Vers la vape : un guide normand pour sortir de la fumée

publié le  |  Imprimer

Actuellement, 1.3 milliard de fumeurs sont recensés dans le monde et selon l’OMS un fumeur sur deux va mourir de son tabagisme. Le tabac étant la première cause de mortalité mondiale, cela en fait le plus important problème de santé globale. Si l’on prend l’exemple français, le tabagisme actif représente 75 000 cas de décès prématurés par an.

Délaissée pendant de nombreuses années la réduction des risques et des dommages liée au tabac tend à se développer au sein des structures spécialisées en addictologie.

Face au manque d’engouement des patients et usagers envers la substitution nicotinique traditionnelle (gomme, patch…) et l’enjeu sanitaire que cela représente, les structures spécialisées et les professionnels se mobilisent afin de proposer des alternatives aux substituts nicotiniques proposés jusqu’alors. Les acteurs se mobilisent de plus en plus pour accompagner les fumeurs vers la vape, outil de RdR à l’efficacité désormais démontrée comme alternative à la combustion.

C’est pour soutenir le développement de ces pratiques que les structures de Normandie avec le soutien de leur agence régionale de santé ont fait paraître un « Guide pour sortir de la fumée : Repères pour l’accompagnement vers la vape ».

Construit par un groupe de travail de terrain, il présente les recommandations et le cadre pour favoriser la transition vers cet outil.

Nos travaux autour de la vape et de la RdR tabac

La Fédération Addiction travaille à soutenir la mise en place de la Vape dans une dynamique de RdR et d’autosupport pour les fumeurs.

Elle est ainsi associée à la diffusion des affiches de Sovape et à l’organisation du Sommet de la Vape chaque année, et aide également les associations comme la vape du cœur à soutenir et diffuser l’expertise des vapoteurs.

Par ailleurs, le réseau est investi dans la réduction des risques et la sortie du tabagisme des publics les plus précaires, avec le projet Tapréosi, en partenariat avec les acteurs de la solidarité, dont la parution finale est prévue pour le premier semestre 2021.