Éducation préventive pour les 9-12 ans : Primavera, un programme qui a fait ses preuves !

publié le  |  Imprimer

Primavera est un programme d’éducation préventive des conduites à risques et addictives pour les enfants de 9 à 12 ans. Et c’est un programme qui marche ! C’est le résultat de l’évaluation de l’OFDT et de l’INSERM. Primavera a un impact nettement positif sur la consommation d’alcool des jeunes mais également sur la dénormalisation du tabac et de l’alcool.

Conçu en 2013 et porté par l’association Oppelia, Primavera s’adresse aux enfants du CM1 à la 5e. L’évaluation réalisé par l’OFDT et l’INSERM entre 2017 et 2020 montre qu’il s’agit d’un programme efficace pour réduire les consommations d’alcool des jeunes. Primavera participe à la dénormalisation des usages de tabac et d’alcool mais a aussi un impact sur le processus éducatif : les adultes acteurs du programme constatent des changements positifs chez les élèves qui suivent Primavera.

Avec Primavera, focus sur les compétences psycho-sociales

Primavera est un programme qui se fonde sur le développement des compétences psycho-sociales des jeunes. Concrètement, ce sont toutes les aptitudes de vie qui permettent d’adopter un comportement approprié et positif à l’occasion des relations entretenues avec les autres, sa propre culture et son environnement.

C’est avec ce focus que se déroule le programme, du CM2 à la 5e, au rythme de deux à quatre séances de 1h30 à 2h par an.

Afin d’en évaluer l’efficacité, l’évaluation a suivi deux groupes d’élèves sur trois années : 287 élèves qui ont suivi le programme Primavera et 266 élèves n’ayant bénéficié que d’un atelier sur la santé globale. Et les résultats sont là : six mois après le lancement du programme (en classe de CM2), les élèves bénéficiant du programme Primavera ont trois fois plus de chances de ne pas boire actuellement de boissons alcoolisées comparé aux élèves inclus dans le groupe contrôle. 18 mois après le lancement, les élèves de 6e bénéficiant du programme ont 14 fois plus de chances de ne pas boire.

La spécificité de l’approche expérientielle

Un des facteurs de réussite de Primavera est que le programme part du constat qu’il ne suffit pas d’être informé sur les risques d’un comportement pour le modifier, mais qu’il faut d’abord comprendre le sens de ce comportement.

« L’éducation expérientielle permet également de mieux se connaitre à travers une expérience collective, vécue ensemble au sein du groupe, qui fait émerger la créativité, l’inventivité, la coopération. »
— Alain Morel, directeur général d’Oppelia

Primavera a également un impact sur le processus éducatif (climat scolaire, dynamique de classe, qualité des outils pédagogiques…) : les adultes acteurs du programme (enseignants, chargés de prévention) expriment unanimement une large satisfaction et notent des changements positifs du comportement des enfants.

👉 Pour en savoir plus, consultez le site d’Oppelia
⬇️ Télécharger le flyer de présentation du programme Primavera
⬇️ Télécharger les détails de l’évaluation

Primavera est un programme soutenu par la plateforme d’appui à l’implantation de programmes de la Fédération Addiction. En savoir plus.

Si vous souhaitez déployer le programme Primavera, n’hésitez pas à contacter Alexis Grandjean : a.grandjean@federationaddiction.fr