Notre plateforme d’appui à l’implantation de programmes de prévention

publié le  |  Imprimer

Sur le terrain, plusieurs structures adhérentes de la Fédération Addiction se sont mobilisées autour de programmes de prévention soit évalués et validés, soit s’appuyant sur des interventions probantes avec l’idée de les expérimenter dans le contexte Français. Nous pouvons notamment citer les travaux autour du programme « Unplugged » (APLEAT-ACEP, Kairn 71, Centre Victor Segalen, OCTRA de l’Université de Grenoble), du Programme de Soutien aux Familles et à la Parentalité « PSFP 12-16 » (Kairn 71, Cedr’Agir), des programmes « Primavera » et « Verano » (Oppelia) ou du programme « Bien jouer » (SEDAP).

Face à l’augmentation des demandes, ces acteurs ont souhaité s’appuyer sur l’espace fédératif avec la volonté de consolider, optimiser et mutualiser les pratiques. Ces rencontres ont notamment abouti à l’émergence d’une plateforme d’appui, porteuse d’une méthodologie de transmission et de diffusion de ces programmes dans une démarche qualité. Pour cela, la plateforme :

  • S’appuie sur l’expérience et les travaux des membres du réseau
  • S’appuie sur les formateurs et les personnes ressources sur les territoires
  • Permet la création d’espaces de rencontre interdisciplinaires et inter-structures
  • Accompagne les structures pout la formalisation de différents livrables nécessaires à la diffusion de programmes (documents de communication, kit d’implantation, programmes de formations…)
  • Facilite la mise en lien avec les différentes institutions nationales (DGS, Mildeca, Santé Publique France, Institut National du Cancer…)

Programme BIEN JOUER

L‘objectif général du programme « Bien jouer » est de sensibiliser les élèves sur les risques associés aux JAH (endettement, isolement, absentéisme scolaire, perte d‘emploi…) en leur permettant de comprendre leur fonctionnement et en leur apportant des informations afin de prévenir les probables comportements problématiques. Les interventions sont donc l‘occasion d‘échanger avec les élèves sur leurs connaissances (idées reçues, fausses croyances…) mais aussi sur leurs pratiques (types de jeux, fréquence, sommes dépensées…). Aussi, le programme aborde la différence entre une pratique de jeu dite « responsable » et un jeu dit « problématique » en évoquant le risque d‘addiction. Ce programme a été élaboré par le SEDAP.

Après une phase d’adaptation au contexte culturel Français, deux phases d’expérimentation sur le terrain mobilisant deux structures (SEDAP et AVASTOFA) ont permis d’étudier la faisabilité, l’efficacité et la reproductibilité du programme à plus grande échelle. Les résultats de cette recherche action seront publiés très prochainement et la plateforme d’appui en lien avec les professionnels de la SEDAP pourront vous accompagner pour le déploiement du programme.

Pour plus d’informations sur la première phase expérimentale, c’est ici.

Programme PSFP 12-16

Impliqué dans l’expérimentation du programme depuis plus de 3 ans maintenant, La Sauvegarde 71 (Chalon-sur-Soane) et Cedr’Agir (Armentières) continuent d’expérimenter le programme sur le terrain tout en adaptant les outils pédagogiques. La première phase d’expérimentation avait montré la nécessité de pouvoir élargir les territoires d’expérimentation. Avec le soutien de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté, une première expérimentation de déploiement sur 5 nouveaux territoires débute en 2019. La dynamique est portée par la Sauvegarde 71 en lien avec la plateforme d’appui de la Fédération Addiction. Sur les autres régions, de initiatives débutent également à Orléans (APLEAT-ACEP) et à Metz (CMSEA).

Dans la suite de cette dynamique, la Fédération Addiction en partenariat avec l’Association Nationale des Maisons des Adolescents (ANMDA) portera un projet de 3 ans visant à finaliser l’ensemble des outils nécessaires (outils pédagogiques, outils de communications, kit d’implantation…) au déploiement du programme au niveau national. Pour cela, 4 binômes CJC-MDA seront mobilisés pour rejoindre la démarche et une étude transférabilité sera réalisé par la Plateforme de recherche en prévention primaire des cancers (PRPPC).

Vous souhaitez plus d’informations sur le programme ou déployer le programme sur votre territoire, plus d’informations Présentation programme PSFP 12-16.

Programme PRIMAVERA

Le programme PRIMAVERA a été implanté en France grâce à l’ARPAE (Association de Recherche et de Promotion des Approches Expérientielles). Un travail a été mené par l’association Oppelia afin que ce programme puisse être mis en œuvre sur plusieurs régions : La Réunion, Paris, la Bourgogne Franche Comté, et les Hauts de France qui déploient le programme en l’adaptant aux contextes territoriaux. Prochainement, le programme sera également déployé en Guyane.

Depuis 2017, le programme PPRIMAVERA est en cours d’évaluation et est conduite dans le cadre d’un partenariat entre le rectorat d’Amiens, l’association OPPELIA, l’équipe du Professeur Aubin (CESP–INSERM 1018) et l’OFDT. L’objectif principal est d’évaluer l’efficacité du programme PRIMAVERA, délivrant des interventions de prévention primaire et d’éducation préventive aux risques addictifs. L’impact de ce programme est mesuré par une étude contrôlée et randomisée menée auprès de 800 élèves scolarisés du CM2 à la 5ème dans l’académie d’Amiens. La publication des résultats est attendue pour l’année 2020.

Vous souhaitez plus d’informations sur le programme ou déployer le programme sur votre territoire : Programme PRIMAVERA

Le programme Unplugged

Avec le soutien de l’Institut National du Cancer (INCa), en lien avec les différentes institutions Françaises (DGESCO, DGS, MILDECA, Santé Publique France), la Fédération Addiction expérimente un modèle de déploiement du programme Unplugged au niveau national. Pour cela, nous accompagnons l’implantation du programme durant l’année scolaire 2019-2020 en Bourgogne-Franche-Comté et en Ile-de-France. Afin de renforcer cette expérimentation, 4 autres régions (Occitanie, Martinique, Nouvelle-Aquitaine, La Réunion) ont souhaité déployé le programme durant cette même année. En 2019, sur ces 6 régions, près de 85 professionnels du secteur spécialisé et plus de 160 professionnels de la communauté éducative ont été formé.

La partie évaluation du modèle de déploiement est réalisé en lien avec Le Laboratoire de Paris-Nanterre et Santé publique France et les résultats seront publiés fin 2020.

Pour l’année scolaire 2020-2021, les 6 régions engagés dans la démarche poursuivront le déploiement du programme tandis que nouvelles régions se lanceront à leur tour (Grand Est, Normandie, PACA…).

Vous souhaitez plus d’informations sur le programme ou déployer le programme sur votre territoire : Présentation programme Unplugged

Vous avez développé au sein de votre structure des approches/programmes innovants et vous souhaitez vous appuyer sur l’espace fédératif afin de poursuivre vos travaux. N’hésitez pas à contacter Alexis Grandjean, responsable de mission et coordinateur de pôle Expérimentation-Innovation-Recherche : 01 42 28 83 31, a.grandjean@federationaddiction.fr