Mois sans tabac : trois idées d’actions simples pour les CSAPA et CAARUD

publié le  |  Imprimer

Le Mois sans tabac en novembre est une opération grand public. Toute structure, établissement ou entreprise peut mettre en œuvre des actions dans ce cadre.
C’est évidemment aussi le cas des structures du secteur spécialisé en addictologie : les CSAPA et CAARUD peuvent donc accompagner leurs partenaires dans la mise en œuvre d’actions Mois sans tabac. Voici des idées !

Chaque année, le Mois sans tabac est un rendez-vous grand public important dans la lutte contre le tabagisme. Pour les CSAPA et CAARUD, c’est une occasion d’aller-vers de nouveaux publics en réalisant eux-mêmes des actions auprès des différents partenaires : un stand de prévention dans un lycée, une permanence à Pôle-emploi, beaucoup de choses sont possibles !

Une action facile à mettre en place est de se positionner en structure ressource auprès de partenaires. C’est un moyen de transférer des compétences et des informations auprès de structures qui ne sont pas dans le champ de l’addictologie : voici trois propositions d’actions faciles à mettre en place.

Idée 1 : envoyer un mail « Mois sans tabac » d’information aux partenaires

Communiquer sur les outils du Mois sans tabac est une première étape facile et rapide : affiches, kits, flyers sont accessibles en ligne et peuvent faire l’objet d’un email. Les partenaires potentiels sont :

  • les établissements scolaires,
  • les entreprises et la médecine du travail,
  • Pôle emploi, le centre communal d’action sociale,
  • les missions locales, les centres d’Hébergement
  • les professionnels de santé en libéral : médecins, infirmières, psychiatres, etc.

Il est aussi utile de communiquer les coordonnées de l’ambassadeur Mois sans tabac dans votre région et d’indiquer que, si des personnes souhaitent plus d’informations voire un suivi tabacologique, elles pourront s’adresser au CSAPA/CAARUD.

En savoir plus sur les outils du Mois sans tabac

Idée 2 : distribuer un flyer, une carte de visite, avec les coordonnées du CSAPA/CAARUD

Pour les partenaires habilités à prescrire (infirmière scolaires, médecins du travail, professionnels de santé en libéral, etc.), il peut être souhaitable de les informer de la possibilité de recevoir des formations dans le cadre du Mois sans tabac. Des informations scientifiques sur des connaissances de bases en tabacologie (composition d’une cigarette, dépendance, aides à l’arrêt possible, etc.) peuvent aussi faire l’objet d’une documentation.

Idée 3 : organiser une réunion, voire une journée de formation

Vous avez identifié des partenaires prêts à s’engager ? N’hésitez pas à organiser une rencontre : temps de réunion, journée de formation… Contactez l’ambassadeur Mois sans tabac de votre région pour vous aider.