L’ENM lance un appel à candidatures pour trois nouveaux dispositifs de justice résolutive de problèmes

publié le  |  Imprimer

Dans la continuité du rapport sur les conditions scientifiques de l’efficacité des dispositifs de justice résolutive, l’ENM, en partenariat avec la MILDECA, propose un appel à candidature pour sélectionner trois nouvelles équipes pluridisciplinaires désireuses de se former ensemble et de déployer sur leur ressort un modèle de justice résolutive de problèmes pour la prise en charge des délinquants souffrant d’addiction. Date limite le 28 janvier.

L’ENM s’intéresse à la justice résolutive de problèmes

L’École nationale de la magistrature, en partenariat avec la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), porte depuis 2015 une réflexion « théorique » sur l’acculturation française du modèle anglo-saxon des « juridictions résolutives de problèmes » (JRP) et veille à leur déclinaison sur le territoire français.

Les JRP offrent une réponse intéressante avec une démarche collaborative, dans laquelle magistrats, soignants et travailleurs sociaux se centrent ensemble sur l’évolution du justiciable/patient, dans une approche motivationnelle, pragmatique et réhabilitatrice. Leur plus grande efficacité par rapport à l’obligation de soins a été validée par la recherche internationale.

L’appel à candidatures

En 2022, l’ENM, en partenariat avec la MILDECA, propose à trois juridictions de les accompagner à la création de leur propre juridiction résolutive de problèmes en matière de traitement de la toxicomanie.

Les modalités d’accompagnement sont les suivantes :

  • a destination d’un petit groupe de professionnels, entre 10 et 20 participants maximum : magistrats, greffiers, délégués du procureur, médecins addictologue, infirmiers, psychologues, éducateurs, avocats, policiers, gendarmes, conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation, travailleurs sociaux, etc. ;
  • accompagnement sur site pendant 5 jours consécutifs entre les mois de février et juin 2022 :
    • un jour sur les addictions et les mécanismes neurobiologiques de l’addiction ;
    • deux jours sur l’entretien motivationnel ;
    • deux jours sur la collaboration santé/justice selon le modèle des JRP ;
    • puis quelques semaines après ces cinq jours sur site, en distanciel, un jour de retour d’expérience et d’évaluation des bénéfices.

Comment postuler ?

Pour faire part de votre intérêt, envoyez la liste des participants (entre 10 et 20 personnes maximum) par courriel aux adresses suivantes : mildeca-fc.enm@justice.com et saintilan.lea@gmail.com avec pour chacun : nom/prénom/fonction/courriel.

Vous devez également répondre au questionnaire accessible via ce lien . Date limite pour postuler le 28 janvier 2022.