Tabac et précarité : lancement du projet TAPREOSI

publié le  |  Imprimer

Depuis janvier 2019, la Fédération Addiction pilote en partenariat avec la Fédération des Acteurs de la Solidarité un projet relatif à la réduction du tabagisme chez les personnes en situation de précarité. Ce projet est financé par le Fonds de lutte contre le tabac.

Objectif :

Ce projet, intitulé TAPREOSI (Tabac et précarité, évaluation opérationnelle d’une stratégie d’intervention), vise à construire un kit d’outils destiné réduire le tabagisme chez les personnes en situation de précarité accueillies dans les dispositifs de l’AHI et de l’addictologie.

Méthodologie :

Il s’appuie sur 5 binômes de structures d’AHI et d’addictologie volontaires :

  • Le CHRS ASLD et le CAARUD Vers un Réseau de Soins à Blois (Centre-Val-de-Loire)
  • L’hôtel social de l’Association d’Accueil et d’Hébergement pour les Jeunes et le CSAPA ALT à Strasbourg (Grand Est)
  • Le CHRS Oppelia les Buissonnets à Bures sur Yvette et le CSAPA Essonne Accueil – CAARUD Freessonne d’Oppelia à Juvisy et Palaiseau (Ile-de-France)
  • Le CHU-CHRS Le lien de Libourne et le CSAPA du CEID à St Martin de Laye (Nouvelle-Aquitaine)
  • Le CHRS de l’Association Revivre 53 et le CSAPA 53 à Laval (Pays de la Loire)

Ces binômes ont été sélectionnés à la suite d’un appel à candidatures publié dans les réseaux des deux Fédérations en décembre 2018. Une vingtaine de candidatures (une candidature valant pour deux structures qui travaillent en partenariat) ont été reçues et ont fait l’objet de l’analyse minutieuse d’un comité de sélection réunissant les coordinateurs.trices du projet. La sélection s’est opérée sur la base de la diversité des structures, des opérateurs, des zones géographiques et des publics accueillis. La pertinence et la clarté de la candidature, le partenariat, la prise en compte de la nécessité de faire participer les personnes accueillies ont également été considérés.

Un état des lieux des pratiques et des besoins sera réalisé avec chaque binôme – en associant professionnels et personnes accompagnées – afin d’élaborer des outils d’interventions qui seront ensuite expérimentés par chacune des structures. Ces outils d’intervention seront rassemblés dans un kit diffusé à partir de janvier 2021.

Soucieux de valoriser les dynamiques portées par les autres structures de la région en matière d’amélioration des pratiques sur la problématique tabac et précarité, il nous tient à cœur de mutualiser les réflexions et préconisations qui émergeront autour de cette thématique.

Les étapes du projet :

Le calendrier du projet s’étale de février 2019 à mars 2021 :

  • Février 2019 à septembre 2019 : état des lieux réalisé par les structures sur la base de réunions locales et par l’OFDT sur la base d’une enquête
  • Avril 2019 à Décembre 2019 : élaboration du kit d’intervention
  • Janvier 2020 à Juillet 2020 : expérimentation du kit par les binômes de structures
  • Janvier 2021 à mars 2021 : ajustement et diffusion du kit

Un premier comité de pilotage institutionnel s’est réuni le lundi 18 mars dernier en présence de l’Assurance maladie, de la MILDECA, de la DGCS, de la DGOS, du RESPADD et de Santé publique France. Quant au comité opérationnel, il a réuni le 25 mars les référents des structures sélectionnées, des médiateurs santé pairs, des représentants de personnes en situation de précarité et les coordinateurs.trices du projet.

Contacts :

Pour tout besoin d’information complémentaire vous pouvez solliciter :

Marion Quach-Hong, chargée de mission Santé et Etudes à la Fédération des Acteurs de la Solidarité

marion.quach-hong@federationsolidarite.org – 01 48 01 82 34

 

Marie Dumoulin, chargée de projet à la Fédération Addiction

m.dumoulin@federationaddiction.fr – 01 42 28 83 22