Crise des métiers de l’humain : mobilisation le 28 septembre !

publié le  |  Imprimer

La crise actuelle d’attractivité des métiers du soin et de l’accompagnement se traduit par des sous effectifs inquiétants (pouvant aller à plus de 30%) qui ont un impact très lourd pour les personnes soignées et accompagnées et leurs familles. La Fédération Addiction participe à nouveau à la mobilisation du secteur ce mercredi 28 septembre partout en France pour alerter sur la situation critique que traverse le secteur et défendre la qualité de l’accompagnement des personnes en situation de précarité/vulnérabilité.

Centres de santé, hôpitaux, soins de suite, psychiatrie, dialyse, HAD, protection de l’enfance, personnes en situation de handicap, personnes âgées, domicile, crèches, personnes en situation de précarité, addictions, prévention… Le secteur privé non-lucratif agit de façon désintéressée pour le bien commun, pour une société solidaire et pour une approche globale des enjeux de santé, d’accompagnement et de solidarité.

La Fédération Addiction, la Fédération des acteurs de la solidarités, la CNAPE, la FEHAP, NEXEM, UNAPEI, Unicancer et l’Uniopss représentent des organisations au cœur de la vie des Français et sont pleinement acteurs du service public. Ce qui nous guide est l’intérêt général. Nos métiers sont ceux de l’humain. Nous contribuons aux soins, à l’accompagnement, au lien social et à l’égalité des chances. Les institutions et associations qui œuvrent dans le soin et l’accompagnement sont par ailleurs durement impactées par l’inflation.

28 septembre : une mobilisation nationale

Les revendications de court terme porteront sur :

  1. L’équité de traitement avec le secteur public dans la rémunération des activités sanitaires et la mise en œuvre des différents Ségur
  2. La revalorisation des oubliés/exclus du Ségur
  3. La compensation de l’inflation et de la perte du pouvoir achat pour les salariés du secteur sanitaire, médico-social et social

Mais notre mobilisation veut aussi pointer plus globalement le besoin d’un plan ambitieux concernant la santé et l’autonomie, abordant les sujets de la structuration de l’offre, la territorialité, la contractualisation, la formation, la réforme du financement, etc.

Comment se mobiliser ?

Des mobilisations s’organisent sur tout le territoire. À Paris, un rassemblement aura lieu le 28 septembre de 12h à 14h place du Palais Royal.

Rapprochez-vous de votre délégué régional ou contactez infos@federationaddiction.fr pour en savoir plus.

▶ Téléchargez le kit de communication : pancartes, banderoles et autres supports print, réseaux sociaux