international

Usages de psychotropes chez les jeunes anglais : des chiffres en baisse

publié le  |  Imprimer

Grande Bretagne : le dernier sondage annuel de la NHS (National Health Service équivalent de la sécurité sociale) sur l’usage de drogues chez les jeunes de 11 à 15 ans, passé fin 2011 sur un échantillon de plus de 6 000 adolescents scolarisés, montre une baisse conséquente des usages de drogues chez cette classe d’âge au cours de la dernière décennie.

Pour l’année 2011, 17% des jeunes britanniques affirment avoir testé une fois au moins une drogue, alors qu’ils étaient 29% en 2001. Selon l’article de la BBC paru jeudi 26 juillet dernier, la baisse est marquante surtout concernant l’alcool et la cigarette, dont les usages réguliers ont baissé de plus de moitié en dix ans (7% des jeunes gens déclarent boire régulièrement de l’alcool, contre 20% en 2001, et 5% des moins de 15 ans déclarent fumer au moins une cigarette par semaine, contre 10% en 2001)

Le cannabis reste la drogue la plus populaire même si les chiffres, là encore sont en baisse.

Cette diminution des usages de drogues est « une excellente nouvelle » estime la NHS, qui l’explique notamment par la recherche par les plus jeunes d’un style de vie plus sain et d’un climat plus serein pour leur avenir, ainsi que, pour l’alcool, par la réussite des programmes thérapeutiques et préventifs du « binge drinking ».

Lire l’article complet « Teenage therapy ‘reduces binge drinking » (en anglais)