international

Une étude démontre que les jeux vidéos augmentent l’agressivité

publié le  |  Imprimer

Une étude américano-germano-française sur l’effet cumulatif des jeux vidéo violents, menée par l’équipe de recherche, dont fait partie Laurent Bègue, à l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble, vient de paraître. C’est la première au monde qui étudie de manière expérimentale les effets à long terme des jeux vidéo violents.

Elle démontre que jouer à des jeux vidéos violents augmente l’agressivité des joueurs, et que cet effet tend à s’accroître au fil des jours durant lesquels les personnes jouent. Ces jeux vidéos seraient donc un facteur de violence, « même s’il ne faut pas s’en servir pour masquer d’autres sources de violence plus importantes », explique le Pr Laurent Bègue.

>> Lire l’article original sur l’étude (en anglais) publié dans le Journal of Experimental Social Psychology

>> L’information sur le site de l’université de Grenoble