Un dispositif de prévention en survie… jusqu’à quand ?

publié le  |  Imprimer

L’ANIT, l’ANPAA et la FNES ont décidé d’adresser ensemble un courrier à Madame BACHELOT, Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, pour lui dire leur grande inquiétude concernant le financement de la prévention de proximité. L’état des lieux révèle en effet, mi 2007, une situation très dégradée dans de nombreux départements et régions, mettant en péril la prévention et pouvant amener à de rapides licenciements. Un rendez-vous a été demandé auprès de Madame le Ministre pour étudier les réponses pouvant empêcher la disparition de ce dispositif. Un argumentaire portant sur la survie de la prévention de proximité est joint au courrier.