Toxicos : le goût et la peine


Auteur :Patricia Bouhnik
Date de parution : janvier 2007
Editeur :
La Découverte
Coll. :  Alternatives sociales
Nbr de pages : 260
ISBN : 270714908X

« Dépendants », « malades », « marginalisés », « délinquants »… les individus qui associent la consommation de produits psychoactifs à une précarité de condition ne cessent d’être discrédités, stigmatisés et relégués. Pourtant, derrière cette figure extrême et souvent caricaturée des « toxicos », se cache en réalité un paysage plus contrasté, où le goût – la recherche de plaisir, la gestion des émotions – côtoie la peine : la répression, la précarisation, les violences, les prises de risques, la prison et la mort. Face à la forte actualité mise en scène en termes de sécurité et de santé publique – les politiques publiques tendant à individualiser la « faute » au détriment de la prise en compte collective et à privilégier l’incrimination plutôt que la réduction des risques -, cet ouvrage s’attache à comprendre la manière dont plusieurs générations d’adolescents et de jeunes adultes vivant en quartiers populaires ont rencontré, à partir de la seconde moitié des années 1980, les drogues illicites. À travers de nombreux récits de vie, la reconstitution des interactions observées sur différents territoires (cités de banlieue, quartiers de Paris) et la manière dont les personnes elles-mêmes attribuent du sens à leurs conduites, l’auteur montre comment certaines d’entre elles se construisent autour de ces drogues un véritable monde social, assurant à la fois des fonctions de socialisation, d’échanges sociaux et économiques et de recherche de sensations.

Patricia Bouhnik, maître de conférences en sociologie à l’université d’Amiens, a travaillé pendant plus de quinze ans sur les questions relatives aux consommations de drogues.