Tabac et précarité : après les réunions locales, c’est parti pour la construction du kit

publié le  |  Imprimer

Depuis janvier 2019, la Fédération Addiction pilote en partenariat avec la Fédération des Acteurs de la Solidarité un projet intitulé TAPREOSI (Tabac et précarité, évaluation opérationnelle d’une stratégie d’intervention) financé par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie dans le cadre du Fonds de lutte contre le tabac.

Ce projet vise à construire un kit d’outils destiné réduire le tabagisme chez les personnes en situation de précarité accueillies dans les dispositifs de l’AHI (Accueil Hébergement Insertion) et de l’addictologie. Pour cela, il s’appuie sur 5 binômes de structures d’AHI et d’addictologie volontaires.

Cinq réunions locales ont été organisées en région de fin avril à juin dans les établissements d’hébergement de chaque binôme. Elles ont rassemblé à la fois des professionnels des établissements (de l’addictologie et de l’AHI) et des personnes accompagnées.

Ces réunions ont eu lieu :

  • Le 26 avril à Laval (Binôme Pays de la Loire)
  • Le 16 mai à Saint Martin de Laye (Binôme Nouvelle-Aquitaine)
  • Le 27 mai à Blois (Binôme Centre-Val-de-Loire)
  • Le 18 juin à Strasbourg (Binôme Grand Est)
  • Le 24 juin à Bures-sur-Yvette (Binôme Ile-de-France)

  

Au total 22 personnes accompagnées et 41 professionnels y ont participés.

Après une brève présentation du projet, les participants étaient amenés à échanger par petits groupes autour de 3 questions :

  • Selon vous, qu’est-ce qui freine la réduction de la consommation de tabac ? Qu’est-ce qui pourrait favoriser cette réduction ?
  • Connaissez-vous des actions permettant la réduction de la consommation de tabac ? Quelles sont celles que vous conseilleriez ?
  • Quelles sont vos propositions pour le kit ? (Forme et fond)

Les propositions faites lors de ces réunions vont maintenant servir à élaborer le kit qui sera mis à disposition des structures par la suite.

Contacts

Pour tout besoin d’information complémentaire vous pouvez solliciter :