Spécialisation Addictologie : un nouveau décret est paru

publié le  |  Imprimer

Le décret concerne les docteurs en médecine qualifiés comme médecins spécialistes. Il crée un droit d’exercice complémentaire des médecins dans certaines spécialités dites « non qualifiante » ou « du groupe I », dont l’addictologie. Pour cela, la nouvelle spécialité doit être complémentaire de celle dans laquelle ils sont initialement qualifiés.

Pour bénéficier de ce droit d’exercice complémentaire, les médecins devront justifier d’une formation et d’une expérience qui leur assurent tout ou partie des compétences requises pour l’exercice des spécialités correspondantes.

L’obtention de ce droit relèvera de l’ordre des médecins. Le nombre maximum de médecins pouvant en bénéficier sera fixé chaque année par le ministre chargé de la santé, pour chaque région et spécialité, en fonction de l’évolution de la démographie médicale et des besoins de prise en charge des patients.

Téléchargez le décret
Téléchargez le décret

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.