SOS Hépatites s’inquiète d’une non-reconduction du plan Hépatites

publié le  |  Imprimer

SOS Hépatites a publié le 21 novembre 2012 un communiqué de presse sur les interrogations gouvernementales concernant la reconduction du plan Hépatites sur la période 2013-2016.

 

Hépatites virales : le leadership français bientôt mis à mal ?

A l’heure d’un Plan Hépatite Européen, la France peut‐elle se départir de son leadership dans la lutte contre les hépatites ?

La France ressort première du classement de 30 pays européens en matière de lutte contre les hépatites. Cette place s’explique largement par la seule mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre les hépatites virales qui s’appuie essentiellement sur l’efficacité des systèmes de soins et l’excellence des hépatologues.

Toutefois, alors que toutes les associations européennes de malades des hépatites nous envient ce modèle, il semble que le gouvernement français soit moins décidé à reconduire un plan national 2013-2016. Les représentants du cabinet de la Ministre de la Santé, rencontrés récemment, ont en effet déclaré s’interroger sur la multiplicité des plans de santé publique, leur efficience et notamment pour le plan hépatites.

Nous sommes plus qu’inquiets.

Alors qu’il faut impérativement anticiper la pandémie de cirrhoses et de cancers du foie, est‐ce vraiment le moment de laisser planer l’incertitude quant au développement du dépistage et de l’accès aux traitements des populations contaminées ? Faut‐il rappeler que près de la moitié des personnes atteintes d’une hépatite chronique ne connaissent toujours pas leur séropositivité ?

Nous craignons que pour des économies de très court terme, de très nombreux malades soient condamnés à des pathologies beaucoup plus graves et pour un coût sociétal bien plus élevé. Plus que jamais, nous militerons pour la mise en place d’un « Rapport Hépatites » insufflant les bonnes pratiques. A cette fin, nous annoncerons à notre conférence de presse du mercredi 21 novembre 2012, la tenue d’une Table Ronde pour fin mars 2013.

Contacts Presse :
Pascal Melin : 06 24 7124 54 – pascalmelin@hotmail.fr
Patrick Favrel : 06 14 81 33 74 – patrick.favrel@gmail.com

>> Téléchargez le communiqué de presse en version PDF
>> Site de SOS Hépatites