Soins obligés en addictologie : point d’étape sur le projet

publié le  |  Imprimer

En octobre 2016, la Fédération Addiction a lancé un projet de deux ans portant sur l’accompagnement des professionnels de la Justice et des addictions sur le cadre des soins obligés en addictologie. Ce projet est soutenu par la Direction de l’administration pénitentiaire dans le cadre du Plan gouvernemental de la MILDECA et s’effectue en lien avec la Direction Générale de la Santé ainsi qu’avec la Direction Générale de l’Offre de Soins.

L’objectif des travaux est de refondre le guide sur les soins obligés en addictologie (publié par la Fédération Addiction en 2011) en un outil à destination des professionnels de l’addictologie mais aussi de la Justice comprenant :

*des positionnements partagés
*une actualisation du cadre règlementaire
*des exemples de bonnes pratiques

Pour ce faire, un groupe de travail national a été composé suite à un appel à candidatures. Il s’est réuni à cinq reprises entre octobre 2016 et février 2018.  Ce groupe est constitué de professionnels de l’addictologie et de la Justice : intervenants de CSAPA, médecin généraliste, directrice de SPIP, juge de l’application des peines, Procureur de la République, substitut du Procureur de la République.

Où en est-on?
En 2017

En 2017, un état des lieux des pratiques des CSAPA en matière de soins obligés a été réalisé via la diffusion d’un questionnaire.
88 réponses de CSAPA ont été reçues et 14 émanant de CAARUD.

Des entretiens téléphoniques auprès de Juges de l’application des peines, Procureurs de la République et professionnels de SPIP ont été menés. Ils ont permis de recueillir un certain nombre d’éléments sur les pratiques, besoins et attentes de ces professionnels.

Une trentaine de questionnaire émanant de personnes en soins obligés ont également été recueillis (questionnaires remplis par les usagers des CSAPA membres du groupe de travail).

En 2018

Suite à la phase d’état des lieux, seront organisés, dans deux territoires (Strasbourg et Dieppe) deux groupes de travail pluridisciplinaires (un par territoire) afin de :

*Produire de la matière pour le guide sur les soins obligés, à partir d’une méthodologie de travail définie ;

*Mettre en relation les différents acteurs impliqués sur un même territoire dans l’accompagnement des personnes en soins obligés ;

 *Mettre en exergue les éventuelles bonnes pratiques locales d’articulation sur le cadre des soins obligés.

Ces rencontres territoriales, qui réuniront une quinzaine de professionnels chacune, permettront d’alimenter le guide sur les soins obligés, dont la publication est prévue au mois de décembre prochain.

Pour plus d’informations : m.gaubert@federationaddiction.fr

Téléchargez la synthèse de l'état des lieux auprès des CSAPA (réservé aux adhérents)

synthese_CSAPA
synthese_CSAPA