Séminaire – le lien social à l’épreuve des consommations de produits

publié le  |  Imprimer

En lien avec son travail sur les pratiques professionnelles de RDR et dans la suite avec le travail sur l’acceptabilité des lieux de RDR menée par l’IREPS Rhône-Alpes, la Fédération Addiction et l’IREPS organisent un cycle de séminaires sur les pratiques et postures qui favorisent le lien social dans l’espace public.

Ce cycle gratuit a débuté le 17 juin à Paris. Il a rassemblé près de 60 participants.

gentianeUn laboratoire ouvert…

Comme l’avait fait la Fédération Addiction et le Réseau Français  fait en 2013 sur les enjeux de l’accompagnement des consommations à moindre risque, notre réseau et l’IREPS Rhône-Alpes ouvrent un laboratoire d’idées sur les outils de la médiation aujourd’hui, dans les quartiers sensibles, au cœur des villes, auprès des jeunes en errance… Ce projet a reçu le soutien de la Direction Générale de la Santé. Il est copiloté avec un groupe partenarial représentant différents champs concernés.

Des acteurs de médiation sociale en CAARUD aux forces de l’ordre impliquées dans les partenariats, en passant par les acteurs de l’économie sociale et solidaire, de la politique locale et ceux de la prévention spécialisée, il s’adresse à tout ceux qui travaillent avec les consommations de produits psychoactifs dans l’espace public.

Conjuguer concept et pratiques, au programme
  • En matinée, les temps de plénière ont permis de donner de premiers éléments de définition des outils du vivre-ensemble, et de la médiation, en tant que mission ou de vision du vivre-ensemble. Ils ont également proposé plusieurs illustration de sa mise en pratique, en France et en Europe.
  • L’après midi a réuni les acteurs en ateliers pour partager votre expérience et vos enjeux, et pour commencer à proposer des pistes de travail pour l’avenir.

En quoi la médiation sociale est-elle un outil pour mettre ces maux en mots ? Comment vient-elle se conceptualiser, s’inscrire, s’incarner dans les pratiques des intervenants ?

Que tirer des innovations numériques, de l’habitat alternatif intégré aux villes, des initiatives en milieu rural, comme leçon sur l’évolution de nos sociétés et de vos pratiques ?

Que viennent nous dire l’essor des consommations et des innovations sociales en même temps, sur notre manière d’habiter l’espace public ? Quelle est la spécificité des actions sur les questions de consommations dans ces contextes ?

Retrouvez l’argumentaire et le programme complet  de la journée du 17 juin :

Pour toute question : 01 42 28 83 21, l.collard@federationaddiction.fr

Capture d’écran 2016-05-02 à 15.08.16