Santé et justice résolutive de problèmes : un appel à candidatures est lancé

publié le  |  Imprimer

La Fédération Addiction démarre, en ce début d’année, un nouveau projet visant à accompagner les professionnels de l’addictologie impliqués dans des dispositifs de justice résolutive de problèmes/ dispositifs judiciaires innovants. Cette démarche est soutenue par la Direction générale de la santé via des fonds de la MILDECA. Pour constituer le groupe de travail, un appel à candidatures est lancé jusqu’au vendredi 7 février 2020.

Ce projet se déroulera sur dix-huit mois.

Objectif général :

Définir un socle de pratiques communes pour les structures d’addictologie impliquées dans des expérimentations de justice résolutive de problèmes.

Objectifs spécifiques :
  • Définir des repères sur les pratiques des professionnels de l’addictologie impliqués dans le cadre d’expérimentations de justice résolutive de problèmes;
  • Elaborer un document de synthèse sur les pratiques des professionnels de l’addictologie et sur les modalités d’articulation avec la justice dans ce cadre spécifique.
Un appel à candidatures pour constituer le groupe de travail :

Le groupe de travail sera composé de représentant.es de structures d’addictologie impliquées dans des expérimentations de justice résolutive de problèmes et animé par la Fédération Addiction.

L’engagement des membres du groupe de travail se traduit sur dix-huit mois par :

  • la participation aux différentes réunions du groupe (4 réunions d’une journée à Paris estimées en 2020).
  • la participation à la relecture du document de synthèse.

Date limite de candidature : vendredi 7 février 2020 à 18h.

Téléchargez l'appel à candidatures ainsi que la fiche de candidature

Appel à candidatures du projet
Appel à candidatures du projet
Fiche de candidature
Fiche de candidature