Communiqué de presse – Salle de consommation, sortir de l’urgence : pour une autre politique des addictions

publié le  |  Imprimer

Paris, le 20 juillet 2012

Les récentes déclarations de Christian Estrosi, Maire de Nice et député UMP des Alpes-Maritimes, suite à sa décision de fermer un Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des Risques pour Usagers de Drogue (CAARUD) montrent s’il en était besoin, la nécessité d’avoir lancé le débat sur les salles de consommation à moindre risque et de pouvoir plus globalement mettre en place une autre politique des addictions.

La Fédération Addiction avait souligné l’intérêt de cette réponse comme élément de régulation des problèmes d’usage dans l’espace public. Elle avait rappelé qu’il s’agissait aussi d’ouvrir un nouvel accès aux soins, et avait expliqué qu’il s’agissait d’une solution respectueuse des personnes, riverains comme usagers.

Alors qu’une nouvelle fois le problème se pose, hélas, dans une situation de crise et d’urgence, pour n’avoir pas voulu l’anticiper, la Fédération Addiction demande que l’ensemble de ces questions soient prises en compte afin de permettre à l’Agence Régionale de Santé (ARS) et aux associations localement impliquées à qui elle exprime sa confiance et son soutien, de construire avec chacun ces réponses adaptées.

Contacts presse
Jean-Pierre Couteron, Président de la Fédération Addiction
Tél. :06 03 44 60 38
Nathalie LATOUR – Déléguée Générale
Tél. : 01 43 43 72 38 – 06.12.21.07.25
Email : infos@federationaddiction.fr

>> La charte : pour une autre politique des addictions

Téléchargez le communiqué
Téléchargez le communiqué

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.

Téléchargez le communiqué complémentaire du Réseau Français de réduction des risques
Téléchargez le communiqué complémentaire du Réseau Français de réduction des risques

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.