SA Ricard : la Cour d’Appel de Paris fait droit aux demandes de l’A.N.P.A.A

publié le  |  Imprimer

En juin 2011, la SA RICARD a lancé une campagne publicitaire intitulée « Un Ricard des rencontres », relayée par l’intermédiaire d’applications gratuites, constituée de  quatre affiches ou visuels et d’un film sur Internet.

L’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA), a assigné la société RICARD en référé afin de voir ordonner le retrait du film publicitaire, la mention « Des rencontres » associée au nom de « Un Ricard » ainsi que le retrait et la suppression des applications électroniques associées.

Dans un arrêt du 23 mai la Cour d’Appel de Paris renforçant la décision du 5 août 2011 du juge des référés du tribunal de grande instance de Paris fait droit aux demandes de l’A.N.P.A.A. Elle ordonne le retrait des affiches, du film dans son ensemble,  et la suppression des applications intitulées Ricard 3 D et Ricard Mix Codes sur tout support, et notamment sur l’Appstore et I Tunes.

En savoir plus