- Fédération Addiction - https://www.federationaddiction.fr -

Retours sur la journée régionale Hépatite C en Ile-de-France (PARIS)

Le Virus de l’Hépatite C (VHC) est la première cause de mortalité liée au foie dans le monde. Les progrès et avancées récents des traitements de la pathologie depuis 2014 ont constitués une véritable révolution pour les personnes atteintes et le corps médical, puisqu’il le VHC est désormais une maladie dont on guérit.

C’est donc dans l’objectif de faire évoluer les pratiques professionnelles relatives au VHC (autour de la réduction du risque de contamination, de la prévention, du dépistage et du soin) que le GRVS, le RESPADD et la Fédération Addiction ont construit un guide, destiné à aider les acteurs clés que sont les CSAPA et les CAARUD à mettre en oeuvre tous les outils nécessaire pour mettre un terme à l’épidémie VHC.

Dans l’optique d’accompagner la parution de ce guide, la Fédération Addiction a organisé le 11 avril 2019 à Paris une journée régionale intitulée « Hépatite C : renouveler les stratégies et CAARUD et en CSAPA« .

Cette journée a rassemblé une quarantaine de professionnels des CAARUD, CSAPA et autres partenaires de soin du champ de l’addictologie médico-sociale de la région Ile-de-France

Riche en échanges, nous avons abordé les enjeux et les besoins des acteurs présents autour de la lutte contre l’hépatite C.

Plusieurs freins ont été relevés comme le problème d’appropriation des équipes à un outil de soin, la peur du résultat et de briser une relation de confiance avec l’usager, le manque de matériel RDR, la carence des médecins généralistes (et donc de former ces futurs prescripteurs), etc.

C’est pourquoi, nous avons souligné l’importance de mettre en place des partenariats de proximité, de mutualiser les outils la nécessité pour tous de dépister, qu’il y ait au sein des structures une véritable culture du dépistage, de sensibilisation et de RDR. Il est important de s’approprier les outils de dépistage comme les TROD, qui est un outil très efficace au dépistage mais qui nécessite une certaine appropriation par l’ensemble de l’équipe. En effet, le TROD est un nouvel outil et comme tout changement, un temps d’adaptation est nécessaire.

Ces nouveaux outils de dépistage permettent également d’ouvrir sur un dialogue plus large avec les usagers, de faire du counselling.

De plus, nous avons évoqué la mise en place de stratégies pour amener au dépistage : les temps dédiés, la mise en place de binôme (formation au TROD par les pairs pour une meilleure appropriation de l’outil par l’équipe), le recours à un traducteur pour les populations migrantes…

Vous y avez participé ? Donnez-nous votre avis !

Votre avis sur cette journée est important ; il nous permet d’ajuster les prochaines journées régionales à vos attentes.

Ça ne vous prendra que quelques minutes, par ici !

Les présentations de la journée

Parcours VHC : états des lieux en Ile-de-France
Anne-Claire Brisacier, chargée d’études à l’OFDT

 

Dépistage et aller-vers – Comment amener au traitement ?

Gurvan Le Bourhis, responsable infirmier de la SCMR Gaïa

Présentation Gurvan Le Bourhis

 

Panorama des traitements en 2018 – fonctionnement et destinataires des traitements de l’hépatite C aujourd’hui

Dr Xavier Aknine, Gagny

Présentation Dr Aknine

 

Pathologies, consommations, guérison… Accompagner les personnes au-delà du traitement

Dr Laurent Novak – CSAPA-CAARUD Oppelia Essonne Accueil

 

Publics spécifiques : suivi et prévention des recontaminations chez les Chemsexeurs

Fred Bladou, référent Chemsex de l’association Aides.

Présentation Fred Bladou