Retour sur la journée « Femmes et addictions » en Martinique

publié le  |  Imprimer

Suite à la parution de son guide de la collection Repère(s : « Femmes et addictions. Accompagnement en CSAPA et CAARUD », la Fédération Addiction organisait le 7 juin dernier à Fort de France, avec le soutien de la MILDECA et de la DGS, et en collaboration avec l’Agence Régionale de Santé et le GIP ACM – Réseau Addictions, une journée régionale sur cette thématique.

Pourquoi s’interroger sur la question de l’accueil des femmes ?

L’expérience clinique et les études réalisées dans de nombreux pays montrent que femmes et hommes n’ont pas les mêmes comportements, usages et facteurs de risques face aux addictions. Dès l’enfance, une distinction s’opère via des modes de socialisation masculins et féminins ; à l’adolescence, les codes sociaux de genre de nos sociétés contemporaines influencent, avec d’autres facteurs comme l’âge ou le milieu social d’appartenance, l’usage des psychotropes.

C’est dans ce cadre que la Fédération Addiction travaille, depuis 2012, sur la question de l’accueil et l’accompagnement des femmes dans les établissements d’addictologie. Elle a mis à disposition plusieurs supports pour les professionnels des addictions :

90 participants venus échanger autour de ces questions

Le programme de la journée régionale avait pour objectifs :

  • de présenter et diffuser le contenu du guide
  • de susciter les questionnements des professionnels et de leurs partenaires
  • de mettre en synergie les acteurs locaux pour favoriser l’inter-connaissance et la réflexion commune

La journée a été ouverte par M. Olivier Coudin, Directeur Général Adjoint de l’Agence Régionale de Santé et par M. Julien Marie, Chef du bureau de la prévention et de l’ordre public, Cabinet du Préfet de Martinique, pour la MILDECA.

Une vidéo introductive du Professeur Aimé Charles-Nicolas, qui ne pouvait pas être présent à cette journée, a ensuite été diffusée.

La suite de la matinée a permis de présenter le projet national et le guide de la Fédération Addiction sur l’accompagnement des femmes, d’évoquer les particularités des conduites addictives au féminin et de présenter d’évoquer différentes pratiques professionnelles et modalités d’accompagnement spécifiques.

Présentations powerpoint des intervenants :

 

 

 

Ateliers & Photos :

Les ateliers de l’après-midi ont permis d’aborder deux contextes spécifiques : les violences subies chez les femmes présentant des conduites addictives et les situations de grossesse et de maternité.

Un temps de restitution a ensuite permis de présenter en plénière les différents éléments de débat de ces deux ateliers.

Madame Legall, adjointe à la Directrice de l’Autonomie à l’ARS, a clôturé la journée et à remercier l’ensemble des participants.