Résultats de l’enquête « Génération quoi ? » de France 2

publié le  |  Imprimer

generationquoiFrance Télévision a organisé à l’automne 2013 une enquête auprès des 19-34 ans pour connaître leur ressenti par rapport à leur époque et leur place dans la société. 210 000 jeunes ont répondu au questionnaire, dont les résultats ont été analysés par Cécile Van de Velde (maître de conférence à l’EHESS) et Camille Peugny (maître de conférences à l’université Paris VIII).

Autant les jeunes déclarent être optimistes sur leur devenir personnel, autant ils sont pessimistes sur le destin de leur génération. Ils s’autoqualifient de génération « sacrifiée » ou « perdue ». 45% des 18-25 ans pensent que leur vie sera pire que celle de leurs parents. Très logiquement, le pessimisme augmente fortement avec un statut professionnel défavorisé (chômeurs, intérimaires, inactifs).

70% des 18-25 ans ont le sentiment que la société française « ne leur donne pas les moyens de montrer ce dont ils sont capables » ; ils étaient 53% en 2006. Ils estiment que le système scolaire ne rétablit pas l’égalité des chances. La frustration n’empêche pas le travail de conserver une forte importance pour 81% d’entre eux. On est loin du cliché « génération feignasse », que les plus âgés attribuent classiquement aux plus jeunes depuis des millénaires.

Dans ce contexte morose, 3/4 des répondants sont tentés par un départ à l’étranger et la famille apparaît comme une valeur refuge : les jeunes se disent soutenus par leurs parents, qui partagent leurs angoisses, ayant eux-même connu la crise. La responsabilité de la situation est attribuée aux baby-boomers par les répondants : les jeunes ont le sentiment de faire les frais d’une moindre solidarité entre les générations. Quant aux femmes et hommes politiques, 46% ne leur font pas du tout confiance et 90% pensent qu’ils laissent la finance diriger le monde. 61% se disent prêt à participer à un mouvement de révolte dans les prochains mois.

>> Tous les résultats sur le site consacré à l’enquête
>> Lire l’article du Monde sur le sujet
>> Consultez notre dossier consacré aux jeunes