Renouvellement des conférences régionales de la santé et de l’autonomie : forte mobilisation des unions régionales de la Fédération Addiction

publié le  |  Imprimer

Sorte de parlement local de la santé, les conférences régionales de la santé et de l’autonomie (CRSA) sont des instances majeures de démocratie sanitaire. Leur composition a été renouvelée cet automne : les unions régionales de la Fédération Addiction ont réalisé une forte mobilisation pour y représenter les acteurs de l’addictologie.

Créées en 2009, les conférences régionales de la santé et de l’autonomie (CRSA) sont des organes consultatifs qui participent à la définition et à la mise en œuvre des politiques régionales de santé. Leur composition très large ainsi que leurs missions couvrant aussi bien la santé publique, les droits des patients et usagers, l’offre de soins ou le médico-social en font des instances incontournables dans les régions.

Les mandats des CRSA étant arrivés à leur terme en septembre 2021, les Agences régionales de santé ont procédé au renouvellement de leur composition. La Fédération Addiction sera ainsi représentée dans 11 des 12 régions métropolitaines.

Une forte représentation des acteurs de l’addictologie

Les unions régionales de la Fédération Addiction ont réalisé un travail important de mobilisation des candidats à l’occasion du renouvellement des CRSA. Cette démarche a été encouragée par le décret du 28 juin 2021 dans lequel nous avions obtenu que soit conféré aux établissements relevant du secteur « publics à difficultés spécifiques » la possibilité d’être représentés au sein des CRSA.

Ainsi, pour ce nouveau mandat (2021-2026), la Fédération Addiction sera ainsi représentée dans 11 des 12 régions métropolitaines. Ce chiffre est une victoire pour la reconnaissance de notre secteur.

Des mandats qui offrent de nombreuses opportunités aux membres du réseau de la Fédération Addiction

Le mandat à la CRSA offre de nombreuses opportunités aux membres de notre réseau pour porter la question des addictions au niveau régional :

  • nous pourrons œuvrer collectivement à la rédaction du projet régional de santé et y inscrire les priorités de l’addictologie ;
  • La commission spécialisée de prévention (CSP) permettra de formuler des propositions avec une attention particulière portée aux populations à risque (jeunes, personnes sous-main de justice, grande précarité, handicap…).
  • La commission pour les prises en charge et accompagnements médico-sociaux permettra aux CSAPA et CAARUD de faire entendre leurs besoins et spécificités. Cette thématique nécessitera une transversalité et une articulation avec les autres champs de la santé (handicap, maladies chroniques, précarité…) et la médecine de ville.

La Fédération Addiction est également membre de la conférence nationale de santé et du groupe de travail permanent sur le droit des usagers.

👉 Pas encore adhérent à la Fédération Addiction ? Cliquez ici.