Reconfinement : Notre contribution à la Conférence Nationale de Santé

publié le  |  Imprimer

La crise liée à la pandémie de SARS-COV2 s’installe dans la durée. Depuis son émergence en mars, la Fédération Addiction est restée et reste mobilisée afin d’accompagner au mieux les professionnels de terrain dans ce contexte si particulier et évolutif, pour assurer une continuité de services et adapter les réponses aux besoins des usagers de substances psychoactives.

En mai dernier, la Fédération a fait remonter à la Conférence Nationale de Santé les retours d’expérience de terrain portés à sa connaissance, et les actions mises en place pour faire face aux différentes problématiques qui ont pu émerger dans le champ des addictions.

Alors que le second confinement, le réseau fait à nouveau état des expériences, problématiques et enjeux des acteurs qui s’adaptent constamment à cette crise pour maintenir les droits des usagers dans une seconde contribution à la CNS.

📥 Télécharger la seconde contribution de la Fédération à la CNS

Notre réseau y revient sur :

  • Les évolutions du cadre d’accès aux produits de santé
  • L’accès aux soins en milieu carcéral durant la pandémie
  • Les usagers en situation de dépendance et devant entrer en sevrage à l’hôpital
  • La réponse aux usagers en situation de précarité
  • Les difficultés conséquentes rencontrées par les acteurs de prévention
  • Le manque de visibilité des populations à difficultés spécifiques, notamment dans la stratégie de dépistage et l’enjeu du numérique

Pour conclure, la Fédération invite l’ensemble des pouvoirs publics à investir la concertation avec les corps intermédiaires et à inclure plus avant encore la société civile dans la stratégie anti-COVID19, afin d’adapter au mieux la réponse à cette crise.