Rapport Trend – Phénomènes émergents liés aux drogues en 2010 : tendances récentes sur le site de Metz

publié le  |  Imprimer

Le rapport est rédigé par Yvon Schléret.

SYNTHÈSE DU SITE DE METZ
L’évolution de la scène festive
Les usagers des structures « Bas Seuil » : un public plus jeune qu’ailleurs en France
Les produits psychoactifs consommés

CONSOMMATION DE DROGUES ET TOXICOMANIE : POINTS DE REPÈRES POUR LA LORRAINE
Le cannabis : produit illicite le plus consommé, mais son usage est en baisse
Autres drogues illicites : expérimentation et consommation régulière relativement peu répandues en population générale
La Lorraine se distingue pour l’héroïne, la cocaïne et les drogues de synthèse
* Forte hausse des interpellations pour usage d’héroïne
* Subutex® : la Moselle, en tête des départements pour la vente
* Les Vosges : premier département de France pour la vente de Stéribox®

LES USAGERS DE PRODUITS ILLICITES AU SEIN DES ESPACES OBSERVÉS
L’évolution de la scène festive
* La mutation continue des free‐parties
* Les festivals et manifestations culturelles
* Le phénomène « skins party » des discothèques et les soirées privées
* L’alcoolisation massive : une préoccupation des pouvoirs publics
Les usagers des structures « Bas Seuil » et les populations observées en milieu urbain

LES PRODUITS PSYCHOACTIFS
Les usages d’opiacés
L’usage de substances psychostimulantes
L’usage de produits hallucinogènes d’origine naturelle
L’usage de produits hallucinogènes d’origine synthétique
L’usage détourné de médicaments psychotropes non substitutifs
L’usage de cannabis et de ses dérivés
Les consommations problématiques d’alcool
L’usage de nouveaux produits