international

Rapport européen sur les drogues 2014 – Tendances et évolutions – OEDT


Auteur : OEDT
Date de parution : 2014

L’observatoire européen des drogues et toxicomanie (OEDT) a fait paraître en cette rentrée son Rapport 2014 sur les tendances et évolutions en matière de drogues en Europe.

Construit en 4 chapitres, le rapport fait le point sur les questions d’offre, de consommations de produits psychoactives illicites en Europe, ainsi que sur les réponses sanitaires et sociales, et sur les politiques antidrogues menées sur le continent.

Les résultats en synthèse

Globalement, la situation européenne est restée relativement stable par rapport à 2013, avec des évolutions positives dans certains domaines : une héroïne en recul, des progrès notables en termes d’objectifs de santé publique…

Mais sur le panorama global, de nouveaux défis se font jour, notamment sur le remplacement des produits traditionnels par des produits, nouveaux ou non, qui génèrent de nouvelles inquiétudes.

Enfin et malgré une tendance constante à la baisse, d’importantes différences subsistent entre les pays, en termes de conséquences graves liées à l’usage (décès par surdose, taux de contamination au VIH et au VHC) qui restent dans plusieurs endroits très préoccupants.

Ce rapport de l’OEDT offre un point de vue global des évolutions sur l’année, et propose des focus sur les problèmes émergents et certaines zones géographiques.

Conclusion générale

« L’ancienne dichotomie entre, d’une part, un nombre relativement peu élevé d’usagers très problématiques de drogues, consommant souvent par voie intraveineuse, et, d’autre part, un grand nombre d’usagers consommant dans un contexte récréatif ou d’expérimentation s’estompe, en passe d’être remplacée par une situation plus complexe et nuancée. »