international

Québec : « Pour une régulation saine et responsable des substances psychoactives » – L’énoncé de position de l’AQCID

publié le  |  Imprimer

L’Association québécoise des centres d’intervention en dépendance (AQCID) représente plus de 100 organismes communautaires. Dans son énoncé de position sur la réduction des méfaits, elle développe son approche sur la réduction des risques avec plusieurs recommandations.

L’Association québécoise des centres d’intervention en dépendance (AQCID) est l’organisation la plus représentative du milieu des dépendances au Québec. Elle regroupe des organismes de réduction des méfaits (réduction des risques), des centres de prévention et des centres de traitement.

Dans un document de référence paru en septembre 2020, l’AQCID développe et synthétise sa vision de la réduction des méfaits.

Une approche humaniste et pragmatique de la réduction des méfaits

L’énoncé de position sur la réduction des méfaits a les objectifs suivants :

  • consolider les grands principes et la philosophie de l’approche de réduction des méfaits ;
  • développer un langage commun, rassembleur et une pensée commune de la réduction des méfaits au sein du réseau en dépendance et usage de substance.

Il s’organise autour de deux grands enjeux centraux, desquels découlent les défis autour de la Rdr :

  •  Les politiques actuelles sur les substances psychoactives (prohibition VS libre-marché) qui contribuent à amplifier la stigmatisation et un frein à l’approche RDR
  •  le déploiement de l’approche Rdr comme approche à considérer pour toute situation en lien avec l’usage de substances

Pour chacun de ces enjeux, le contexte actuel est décrit, suivi d’une liste de recommandations.

👉 Télécharger l’énoncé ici

 

🗣 L’équipe de l’AQCID est intervenue lors d’un atelier du Congrès de la Fédération Addiction à Grenoble afin de parler des projets à venir en réduction des méfaits ainsi que des services offerts par l’AQCID.

Télécharger la présentation ici !