Projet | Soins résidentiels

À la une

Retours sur le séminaire du 26 avril : La plus-value du soin résidentiel (en partenariat avec le GREA, Suisse)

publié le

La troisième journée de rencontre franco-suisse sur la plus value du soin résidentiel en addictologie a eu lieu le vendredi 26 avril à Lyon.

Ce travail sur la plus-value du soin résidentiel a été amorcé il y a plus d’un an, lors de deux rencontres franco-suisses précédentes qui ont permis de défricher la question. Pour cette troisième rencontre, nous avons souhaité l’ouvrir plus largement à travers une invitation lancée à tous les membres du CA de la Fédération Addiction ainsi qu’au Laboratoire de Recherche de l’Hôpital de Maison-Blanche qui développe en France l’étude DURESS, et également d'associer les usagers en nombre.

La journée a rassemblé une cinquantaine de participants : des professionnels français et suisses comme des personnes accompagnées étaient présents pour échanger autour de la plus-value du soin résidentiel.

Programme de la journée

9h30 : Accueil - café

10h00 – 10h20 : Introduction à la journée – Alain Morel et Jean-Félix Savary

Dans quelle démarche s’inscrit cette journée, quels en sont les objectifs ?

  • Intégrer les usagers aux réflexions actuelles
  • Préparer les trois questionnaires prévus : usagers, professionnels et partenairesRetour sur les réflexions jusqu’ici, ouverture des discussion

10h20- 10h35 : Présentation du projet DURESS - Tim GREACEN, directeur du laboratoire de recherche « Maison Blanche »

10h35- 12h00 : ATELIERS : Quels sont les facteurs favorables et les obstacles au parcours de soin en résidentiel (avant, pendant et après le séjour) ?

Travail en trois sous-groupes :

  • Groupe Focus « Professionnels » du projet DURESS (10 - 12 professionnels français)

Travail sur la plus-value du résidentiel, à l’aide de flip-charts visant à produire une liste de facteurs favorableset d’obstacles.

  • Un groupe Usagers
  • Un groupe mixte usagers-professionnels

12h00 : Restitution et échanges

12 h30 – 14 h00 : Repas (possible sur place)

14h00-16h00 : ATELIERS : Le soin résidentiel collectif : quels sont les besoins auxquels il doit répondre (les invariants), et quelles diversités des projets spécifiques ? Comme mesurer cela ?

Travail en 3 sous-groupes paritaires :

Dès 14H00 : Que doit contenir un modèle commun des soins résidentiels ? Quelles spécificités (à partir du « Jeu des 7 différences ») ?

Dès 15h00 : Traduction grâce aux trois questionnaires prévus : usagers, professionnels et partenaires

16h00 : Restitution et détermination des axes de réflexion guidant l’élaboration d’un questionnaire et duprogramme du futur colloque franco-suisse.

17h00 : Fin de la journée

Compte rendu de la journée

 

» lire la suite de l'article

Page 1 sur 612Dernière page »

Assises franco-suisses du soin résidentiel en addictologie : présentez vos actions innovantes

publié le

La Fédération Addiction et le Groupement romand d’études des addictions organisent les 1er et 2 décembre 2022 les premières Assises franco-suisses du soin résidentiel. Présentez vos actions innovantes lors des ateliers ! Les Assises franco-suisses du soin résidentiel en addictologie Les professionnel·le·s du soin résidentiel en addictologie en France et en Suisse partagent de nombreux constats et … Lire la suite

Les troubles cognitifs chez les résidents des communautés thérapeutiques : trois questions à Simon Deniel, neuropsychologue

publié le

Simon Deniel est neuropsychologue et doctorant à l’université de Caen. Dans le cadre du projet NeuroAddiCT avec la Fédération Addiction, il étudie l’impact des troubles cognitifs dans la réinsertion et les rechutes des résidents des communautés thérapeutiques. Le projet est désormais dans sa phase expérimentale avec des interventions en communautés.

Mieux comprendre le secteur du soin résidentiel

publié le

L’accompagnement des personnes par des dispositifs de soin résidentiel repose initialement sur le principe d’un éloignement pour l’usager de son environnement habituel pour qu’il bénéficie d’un suivi psycho-social facilitant sa réinsertion sociale et professionnelle. Aujourd’hui, la société évolue tout comme les demandes des personnes accueillies et les pratiques professionnelles. Le paysage du soin résidentiel est … Lire la suite

Résoudre la « crise du crack », c’est possible : haltes soins addictions et soin résidentiel sont des solutions complémentaires

publié le

Le cahier des charges des « haltes soins addictions », nouveau nom des « salles de consommation à moindre risque », vient de paraitre au Journal officiel. Une bonne nouvelle pour la prise en charge des usagers de drogue dans l’espace public à Paris et ailleurs. L’actuelle « crise du crack » nous rappelle que l’ampleur des problèmes que connaissent les … Lire la suite

L’approche neuropsychologique au service des résidents de communautés thérapeutiques

publié le

L’approche neuropsychologique a-t-elle un effet bénéfique sur le risque de rechute et la réinsertion socioprofessionnelle des résidents en communauté thérapeutique ? C’est ce que cherche à savoir le projet NeuroAddiCT mené dans trois communautés. Les premiers résultats montrent que les troubles cognitifs sont fréquents chez les résidents et qu’il faut les prendre en compte. Pièces … Lire la suite

Page 1 sur 612Dernière page »