PRIMAVERA : Finalisation de l’évaluation et offre d’accompagnement

publié le  |  Imprimer

PRIMAVERA est un programme de prévention des conduites à risques et addictives, élaboré par des professionnels du champ de la prévention, à partir de leurs expériences de mise en œuvre de projets de prévention en milieu scolaire.

Il contribue à la promotion d’’un environnement favorable, en prévention universelle des conduites addictives.

Il s’appuie sur un socle commun pédagogique et théorique qui constitue un cadre devant être appliqué sur tous les sites, avec des déclinaisons adaptables selon les sites d’implantation. Ce socle commun se décline en quatre lignes directrices :

  • se fonder sur le cadre de référence de la promotion de la santé,
  • adopter l’approche expérientielle de la prévention des addictions,
  • développer une méthode pédagogique participative,
  • intégrer l’environnement de l’enfant dans l’ensemble du programme.

Ce programme de renforcement des compétences psychosociales s’adresse à un public d’enfants scolarisés de 8 à 12 ans (du CM1 à la 5ème). Il se décline sur une même zone géographique de manière à associer les écoles primaires et les collèges d’un même territoire.

Il est basé sur l’installation d’un langage commun permettant aux professionnels non spécialistes de ces thématiques de mettre à l’œuvre une montée et un transfert de compétences. Accessible aux jeunes et aux adultes qui les entourent il permet ainsi de mutualiser les savoirs en termes de conduites addictives par une approche expérientielle : à travers des  ateliers menés par les adultes formés à l’animation du programme, au sein desquels les parents sont associés, il permet de mieux appréhender ce que sont les prises de risques et les conduites addictives et comment les prévenir.  Ce programme est conçu de manière à renforcer la promotion d’un environnement favorable à la santé et, pour y aboutir, il s’appuie sur la méthodologie de projet qui permet l’implication et l’adhésion des enseignants, des familles et des jeunes.

Présentation du programme

La mise en œuvre de ce projet s’appuie sur la formation, l’accompagnement des professionnels d’une part, et les interventions auprès des jeunes, d’autre part. Menés simultanément, ces deux axes produisent un renforcement mutuel.

Pour les jeunes, le programme permet le développement des compétences dites psychosociales. Il s’inscrit dans une démarche d’éducation préventive s’appuyant sur l’approche expérientielle des enfants, qui leur permet de se servir de leur expérience vécue pour mieux se protéger des risques d’addiction.

Le programme PRIMAVERA répond également au souhait de travailler l’Inter-degrés, entre le primaire et le collège.

Pour les professionnels, il s’agit de favoriser une vision commune de la prévention et de permettre à chacun de s’approprier une place en tant qu’acteur de prévention.

Le programme PRIMAVERA a été implanté en France grâce à l’ARPAE (Association de Recherche et de Promotion des Approches Expérientielles). Un travail a été mené par l’association Oppelia afin que ce programme puisse être mis en œuvre sur plusieurs régions : La Réunion, Paris, la Bourgogne Franche Comté, et les Hauts de France qui déploient le programme en l’adaptant aux contextes territoriaux. Une recherche-action est actuellement menée dans l’Aisne afin d’évaluer PRIMAVERA en tant que programme probant. La publication des résultats est attendue très prochainement.

Evaluation

Depuis septembre 2017, l’évaluation du programme PRIMAVERA est menée dans la région Hauts-de-France auprès de 800 élèves, du CM2 à la 5ème.  

Le projet de recherche a pour objectif principal d’évaluer l’efficacité du programme : il porte sur l’observation des pratiques pédagogiques, les conceptions des acteurs et les facteurs qui les déterminent et l’impact des dispositifs sur les populations visées. La question centrale de recherche est la suivante : « Quel est l’impact du programme Primavera sur le risque addictif auprès d’enfants et d’adolescents en collège ? ».

Les objectifs principaux sont la réduction de l’expérimentation de tabac et de la consommation d’alcool ; les objectifs secondaires reposent sur l’évaluation de l’implication des parents et du personnel enseignant ainsi que la qualification du contexte de consommation de tabac et d’alcool et leurs fréquences.

Les critères retenus sont le pourcentage de jeunes ayant expérimenté le tabac et la consommation récente d’alcool ( expérimentation dans le mois précédent), la proportion des parents investis dans le programme et l’usage des parents perçu par les enfants, la perception des résultats scolaires, l’affirmation face à l’influence des amis et la capacité de prendre des décisions en particulier concernant la proposition de consommation, l’influence du comportement de consommation des parents sur celle des jeunes.

Déploiement du programme

Dans l’attente de la publication des résultats de l’évaluation qui s’annoncent prometteurs, la plateforme d’appui à l’implantation de programmes de la Fédération Addiction travaille actuellement avec l’association Oppelia pour proposer une offre d’accompagnement pour la prise en main du programme PRIMAVERA dans une démarche qualité.

Vous souhaitez déployer le programme sur votre territoire? Vous souhaitez plus d’informations sur le programme ? Merci de contacter : Alexis Grandjean, responsable de pôle Expérimentation-Innovation-Recherche à la Fédération Addiction, a.grandjean@federationaddiction.fr, 01 42 28 83 31