Prévenir l’implication des jeunes dans le trafic des drogues. L’intérêt des espaces interqualifiants.

publié le  |  Imprimer

Le n°306 de la revue Bref du Céreq, paru en février 2013, aborde la thématique « Prévenir l’implication des jeunes dans le trafic des drogues », sous l’angle des espaces interqualifiants.

Résumé. Les groupes d’analyse de pratiques professionnelles sont aujourd’hui nombreux et divers, tant dans leur objet que dans leurs finalités. Parce qu’ils impliquent plusieurs institutions et plusieurs professions, certains d’entre eux favorisent l’interqualification de leurs participants et leur coopération sur un terrain d’intervention commun. Ceux qui ont été constitués autour de la prévention de l’implication des jeunes dans le trafic des drogues illustrent bien cette dernière dynamique.

Une interview de Pierre Roche, l’auteur de l’article, est également proposée. Il y définit notamment ce qu’il nomme les « espace interqualifiants » : des lieux d’échanges où les salariés, issus de structures et/ou de secteurs différents, peuvent échanger sur une problématique commune.

>> Consultez la revue Bref du Céreq n°306 et voir la vidéo

La thématique abordée par cette revue est travaillée par la Fédération Addiction, précisément sous forme « d’espaces interqualifiants ». Ainsi, un projet a été réalisé de 2008 à 2011 sur l’errance des jeunes – usagers de substances psycho actives, avec des représentants de municipalités européennes et des professionnels de terrain, désireux de réfléchir ensemble et de construire des réponses adaptées. Ce projet s’est inscrit plus globalement dans le programme triennal Democracy, Cities and Drug II (DCD II) conduit par le Forum Européen pour la Sécurité Urbaine (FESU). Un DVD a été élaboré dans ce cadre.
>> Plus d’informations sur le projet Fesu
>> Parution d’un DVD sur l’errance des jeunes

Cette revue fait également écho très fortement aux projets Articulation des acteurs de soins, Usage problématique de cannabis et Continuité des soins des détenus, pour ne citer qu’eux : la Fédération Addiction fait de l’échange entre professionnels le coeur de nombre de ses actions et un outil de base de l’évolution des pratiques en addictologie.

Sur la question des jeunes et du trafic, vous pouvez également consulter la synthèse de la journée « Engagement des jeunes dans les trafics : quelle prévention ? » organisée par la Mairie de Paris.