- Fédération Addiction - https://www.federationaddiction.fr -

Prescription et délivrance de TSO durant la crise de coronavirus – Fiche d’appui

Lorsque le premier arrêté du 15 mars 2020 sur l’adaptation de prescription et de délivrance de médicaments a été publié (notamment sur les hépatites), nous avons fait remonter à la Direction Générale de la Santé et au cabinet du ministre de la santé l’impérieuse nécessité de le faire pour les traitements de substitution aux opiacés.

En effet, l’inquiétude des patients stabilisés sur la continuité de leur traitement et le temps passé à refaire des ordonnances tous les 14 jours avec les difficultés d’accueil ne sont pas propices à répondre aux inquiétudes des personnes concernées. Ce temps pris ne permet pas d’accueillir les publics non stabilisés qui arrivent en nombre et qui sont dans des situations complexes. Les équipes médico-sociales sont aussi à juste titre très sollicitées par les structures sociales et les nouveaux centres d’accueil mis en place.

Le vrai risque était donc que les médicaments ne puissent pas être fournis, favorisant un contexte propice aux overdoses.

Notre mobilisation collective a été entendue, c’était l’objet de l’Arrêté du 19 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19.

Il a été suivi par l’arrêté du 23 mars permettent d’inclure les médicaments stupéfiants et assimilés (dont le Skénan).
Après plusieurs aller-retour et la parution d’un arrêté le 1er avril et la mise à jour au 22 mai, les ordonnances pour ces trois type de médicaments peuvent aller jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire, fixée au 10 juillet.

Ci-dessous, les informations et/ou l’accord du prescripteur selon les 3 types de médicaments.

Deux changements, pour les médicaments contenant des substances à propriétés hypnotiques ou anxiolytiques et pour les traitements de substitution aux opiacés (TSO) d’au moins trois mois à base de méthadone sous forme de gélules, de méthadone sous forme de sirop ou de buprénorphine le renouvellement ne peut pas excéder le 11 juin.

Le nouvel arrêté inclut les médicaments stupéfiants et assimilés (dont le Skenan) et là l’ordonnance peut aller jusqu’au 31 mai 2020.

On vous détaille les informations et/ou l’accord du prescripteur selon les 3 types de médicaments.

Une fiche d’appui

Aujourd’hui et devant les nombreuses demandes qui nous sont adressées, nous vous proposons une fiche pour aider les pharmacies et les prescripteurs dans l’organisation de la continuité de ces traitements en fonction de ces évolutions règlementaires, et au bénéfice des usagers.

👉 Télécharger la fiche Prescription et délivrance de TSO durant la crise de coronavirus.

Les appuis pour les pharmaciens :

Retrouver en ligne la fiche ressource mise à disposition sur le site de l’ordre des pharmaciens.

Télécharger la fiche ressources élaborée par l’USBO le 2 avril (Union des Syndicats des Pharmaciens d’Officine).

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez en savoir plus sur les protocoles de méthadone Bas Seuil, nous pouvons vous mettre en lien avec les acteurs qui proposent ce type d’offre.

Pour être mis en lien, contacter infos@federationaddiction.fr