Préoccupations prioritaires de l’Uniopss : reprise des demandes de la Fédération et de la FFA

publié le  |  Imprimer

Dans la continuité de sa plateforme pour la campagne de l’élection présidentielle, l’Uniopss a interpellé le nouveau gouvernement, en communiquant ses Préoccupations prioritaires pour les cinq ans à venir. Ce document recense les actions prioritaires que les associations de solidarité françaises souhaitent voir conduites durant le quinquennat.

Les préoccupations prioritaires sont le fruit du travail collectif des adhérents de l’Uniopss, dont la Fédération Addiction fait partie. Elle a activement participé à la rédaction des priorités concernant la santé, s’appuyant sur le Livre Blanc de l’Addictologie française de la FFA (Fédération Française d’Addictologie).

Les préoccupations « santé » se déclinent en 5 axes principaux :
1. Favoriser l’intervention des équipes sanitaires en établissements sociaux et médico-sociaux
2. Instaurer un dispositif adapté de prévention scolaire, professionnelle et pour les personnes sans emploi
3. Aller vers une loi portant sur l’ensemble des addictions
4. Garantir l’égalité de traitement des hôpitaux privés non lucratifs et leur assurer transparence et visibilité sur les « règles du jeu »
5. Conforter le modèle « centre de santé » en particulier par un financement adapté

Trois fiches explicitent les demandes :
Fiche 1 – Prévention : pourquoi attendre demain ?
Fiche 2 – Reconnaître l’originalité de l’accompagnement et la plus-value sociale du secteur privé non lucratif
Fiche 3 – Promouvoir le travail entre acteurs et l’articulation entre le secteur sanitaire et le secteur médicosocial et social

La question des addictions a été abordée de manière très détaillée dans la Fiche 1 sur la prévention. En effet, les conduites addictives, avec ou sans substances, constituent, en France comme dans beaucoup de pays européens, un problème de santé publique majeur, dont les impacts sont multiples et pluridimensionnels, sanitaires, médicaux, sociaux. Elles comptent parmi les principaux facteurs déterminant de santé et sont l’une des principales causes de mortalité prématurée. Face à l’augmentation des usages problématiques et/ou pathologiques associant des comorbidités somatiques
et/ou psychiatriques, face à des polyconsommations de plus en plus nombreuses et complexes, et au regard de la précarité d’une majorité d’usagers, il est nécessaire d’élaborer des stratégies d’intervention adaptées, globales et coordonnées, qui vont de la prévention aux soins.

Téléchargez les préoccupations prioritaires Santé
Téléchargez les préoccupations prioritaires Santé

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.

>> En savoir plus sur l’intégralité des préoccupations prioritaires de l’Uniopss