Point d’étape sur le projet « Addictions et Précarité » – FAS AURA, Addictions France, Fédération Addiction

publié le  |  Imprimer

La Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne Rhône Alpes pilote, en partenariat avec l’association Addictions France et la Fédération Addiction, un projet financé par l’Agence Régionale de Santé AURA sur la période 2019-2022, ayant pour objectif :

    • Articuler au sein des dispositifs d’Accueil-Hébergement-Insertion ou de Logement, les parcours de soins et d’insertion des personnes ayant des problématiques addictives.

Ce projet se décline selon 3 axes stratégiques :

  • Axe 1 : Favoriser le portage institutionnel de l’accompagnement des conduites addictives au sein des dispositifs d’Accueil-Hébergement-Insertion et Logement;
  • Axe 2 : Renforcer le réseau entre professionnels du secteur de l’insertion et du secteur de l’addictologie via la formation et les accompagnements;
  • Axe 3 : Renforcer la place des personnes accueillies dans leur parcours de soin et leur parcours d’insertion.

 Quel bilan général pour l’année 2020 ?

 

Les + du programme :
  • ₋Un programme multi-partenarial inédit sur le territoire national
  • ₋Déploiement du projet en Auvergne – appropriation forte par certains acteurs du territoire
  • ₋De nouvelles structures impliquées dans le programme (Rhône-Alpes)
  • ₋Crise sanitaire a mis en évidence la nécessité de porter une politique claire vis-à-vis de l’accompagnement des conduites addictives au sein des structures
  • ₋Demandes importantes vis-à-vis de cette thématique, avec une volonté de réflexion globale en partenariat (structures d’addictologie et structures AHI-L)

La crise sanitaire a freiné la mise en place d’actions, il est nécessaire de se mobiliser !

Quel bilan pour l’axe 1 ?

  • Groupe de travail « portage institutionnel de l’accompagnement des conduites addictives » : 3 réunions ont eu lieu sur les 6. Construction de l’outil en cours.
  • Rencontres départementales entre acteurs de l’addictologie/précarité/ARS/DDCS : 12 réunions départementales ont eu lieu (couvrant donc l’intégralité de la région). Cela a permis de dresser les priorités par département.
  • Sensibilisation des directions et des CA : rédaction d’un courrier en juin 2020 à destination des CA et directions concernant l’accompagnement des consommateurs de substances psychoactives dans les structures AHI-L

Quel bilan pour l’axe 2 ?

  • Groupe de travail pour la création d’un module de formation pour les nouveaux professionnels en cours de constitution
  • Accompagnement à la mise en place de projets territoriaux inter-structures en cours
  • Accompagnements d’équipe mis en place sur 5 départements (participation des professionnels de l’addictologie aux réunions d’équipe des professionnels de l’AHI-L, accompagnement à la mise en place de ciné-débat, journée d’échanges de pratiques, réunion d’échanges de besoin de formation…)

Quel bilan pour l’axe 3 ?

  • Adaptation de la formation « renforcement des compétences psychosociales » : actions en cours – IRESP/ANPAA AIN
  • Accompagnement dans la construction et l’animation d’actions collectives : animation d’un groupe de paroles dans l’Ain

 

Quelles perspectives pour l’année 2021 ?

👉 Les perspectives pour l’axe 1 :

  • Fin des séances de travail et diffusion de l’outil « portage institutionnel » pour expérimentation
  • Ajustement de l’outil, finalisation et diffusion globale
  • Reprise des réunions départementales (bilan à mi-parcours)
  • Actions de sensibilisation des CA, directions et équipes
  • État des lieux des partenariats et conventions entre structures AHI-L et structures d’addictologie

👉 Les perspectives pour l’axe 2 :

  • Lancement du groupe de travail « module de formation » et expérimentation de la formation
  • Continuité des accompagnement des équipes
  • Lancement des formations en intra (à ce jour, elles concernent les départements de l’Allier, du Rhône, de la Loire, de la Savoie, de la Haute-Savoie, de l’Isère) et en inter (à ce jour, elles concernent les départements du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire)
  • Lancement des projets territoriaux
  • Organisation de journées thématiques départementale/interdépartementales : thème psychiatrie-addictologie identifié comme prioritaire.

👉 Les perspectives pour l’axe 3 :

  • Expérimentation de la formation « Renforcement des Compétences Psychosociales »
  • Constitution du groupe de travail « Actions collectives »
  • Démarrage ou relance des actions collectives (à ce jour, elles concernent les départements de l’Ain, Rhône, Ardèche)

 

📨 Vous exercez sur la région Auvergne-Rhône-Alpes et vous êtes intéressés par la mise en place d’actions sur votre territoire dans le cadre du projet ? N’hésitez pas à  contacter Juliette Dupuis, chargée de projets.