ELSA, évolution des pratiques en interne et en externe : le guide bientôt à paraitre

publié le  |  Imprimer

Le guide « Pratique(s » en ELSA paraitra fin décembre !

Les associations ELSA France et Fédération Addiction se sont associées pour réaliser le projet « Évolution des pratiques en ELSA, en interne et en externe », soutenu par la DGS, la DGOS et la MILDECA.

A partir de la capitalisation des pratiques des professionnels de terrain, la production d’un guide « Pratique(s en ELSA » vise à favoriser la lisibilité et la visibilité des missions des ELSA, en intra et extra hospitalier. Il a également pour ambition de constituer un socle commun partagé des pratiques et de pouvoir émettre des préconisations.
Après deux ans de travaux, ce guide paraitra fin décembre.

Une première présentation des axes du guide, des constats et des principales recommandations a été réalisée lors du 21 septembre dernier lors de la journée nationale ELSA France, au ministère de la Santé.

Télécharger la présentation du projet à la Journée ELSA France 📥

Un guide qui interviens dans un contexte institutionnel particulier

La publication d’un décret sur les IPA (Infirmier de pratiques avancée) : un enjeu majeur pour l’addictologie 

Ce décret était très attendu par les professionnels de l’addictologie. Enjeu majeur dans la prise en charge des personnes rencontrant des problématiques addictives, elle ne figure pas encore dans les domaines concernés, qui sont :

  • Les pathologies chroniques stabilisées ; prévention et poly-pathologies courantes en soins primaires. La liste des pathologies chroniques stabilisées est établie par arrêté du ministre chargé de la santé ;
  • L’oncologie et hémato-oncologie ;
  • La maladie rénale chronique, dialyse, transplantation rénale.

Au regard de la structuration de l’ELSA (des équipes composées en majorité d’infirmiers, des temps médicaux insuffisant), l’aide à la prescription médicamenteuse se pose comme un enjeu majeur.

Les infirmiers, qui consultent en 1èreintention, en transversal, doivent disposer des moyens leur permettant de répondre avec réactivité aux équipes sur les problématiques de prise en charge thérapeutique, pour des cas simples. Cela éviterait la perte de temps pour le patient et les équipes soignantes lorsque le médecin n’est pas disponible immédiatement.

L’aide à la prescription médicamenteuse par des IPA en addictologie est aujourd’hui urgente et essentielle, à la fois dans les champs sanitaires et médico-social. 

L’annonce de la rénovation de la circulaire de la filière en addictologie hospitalière de 2008

L’ouverture d’un chantier sur la filière avec l’actualisation de cette circulaire a pour objectif une mise en adéquation avec les orientations des politiques publiques définies concernant l’hôpital (parcours coordonné, le virage ambulatoire, SSR, HDJ..). Ces travaux feront notamment l’objet d’un groupe de réflexion ouvert à la Médecine Générale, le Médico-social, le Sanitaire

Contacts :

Morgane AUSTRUY, chargée de projet – m.austruy@federationaddiction.fr
Dr Bénédicte DELMAS, référente du projet pour ELSA France et la Fédération Addiction – benedicte.delmas@ch-perpignan.fr