PLFSS 2017, notre réseau se mobilise

publié le  |  Imprimer

secu-securite-sociale-assurance-maladie-10284978cvcrx_1713Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2017 va être transmis à l’Assemblée nationale en octobre.

Dans la continuité de son engagement dans les débats sur la loi de modernisation du système de santé, la Fédération Addiction se mobilise, pour que les priorités et mesures validées soient suivies aussi dans le cadre du PLFSS. Notre action porte sur deux points : la consolidation de la mission Consultations Jeunes Consommateurs et la mission de Réduction des Risques et des Dommages (RDRD).

 

Consultations Jeunes consommateurs 

Depuis quatre ans, avec le soutien des pouvoirs publics, les CJC ont réalisé un important travail de réorganisation, de formation et d’évolution de leurs pratiques professionnelles afin de mieux répondre aux besoins et aux enjeux actuels.

Mais, alors même que les données épidémiologiques confirment encore la nécessité et l’urgence de leurs missions, les CJC souffrent d’un déficit de moyens qui ne leur permet pas de mettre en oeuvre de manière effective l’ensemble de leurs activités, en particulier l’intervention précoce qui nécessite du personnel et du temps pour être déployée.

La Réduction des Risques et des Dommages (RDRD)

Alors que les parlementaires ont entériné dans la dernière loi de santé, des avancées comme l’expérimentation des salles de consommations à moindre risque, la mise à disposition des Tests rapides d’orientation diagnostique (TROD), l’accès à la Naloxone…nous voyons encore des programmes ayant pourtant démontré leur efficacité remis en cause pour des questions économiques. C’est par exemple le cas de la distribution de matériel stérile à usage unique.

Nous soutenons donc l’art.41 sur l’élargissement des missions des CAARUD proposé actuellement dans le PLFSS.

La Fédération Addiction met à disposition de ses adhérents plusieurs outils leur permettant d’informer les parlementaires de leurs régions des propositions portées par le réseau. Notre mobilisation collective est un levier déterminant pour que les parlementaires continuent à être sensibilisés et mobilisés sur les questions d’addictions et pour le PLFSS soutienne en cohérence les mesures adoptées dans le cadre du projet de loi de modernisation de notre système de santé :