Parution du décret approuvant le référentiel national de réduction des risques en direction des personnes prostituées

publié le  |  Imprimer

logo_legifranceLe Décret n° 2017-281 du 2 mars 2017 approuvant le référentiel national de réduction des risques en direction des personnes prostituées et complétant le code de la santé publique est paru au Journal Officiel du 5 mars 2017. Il définit le cadre de référence relatif aux activités de réduction des risques pour les personnes en situation de prostitution visant à prévenir les dommages sanitaires, psychologiques et sociaux résultant des pratiques prostitutionnelles.

I.-Cadre de référence
II.-Objectifs des activités de réduction des risques
III.-Modalités d’intervention
IV.-Amélioration de l’accès aux outils de prévention
V.-Information, orientation et accompagnement
VI.-Diffusion des alertes sanitaires
VII.-Lieux d’intervention
VIII.-Intervenants participant aux activités de réduction des risques
IX.-Confidentialité
X.-Participation à l’expérimentation de nouveaux outils ou de nouvelles stratégies de prévention

Les associations qui interviennent auprès des personnes prostituées sont concernées par la proposition du matériel adapté de réduction des risques pour les usagers de drogues et par l’information sur les risques associés à la consommation de substances psycho-actives licites (tabac, alcool) ou illicites et à leur association avec l’alcool et/ ou les médicaments. Elles sont incitées à orienter les personnes qui en auraient besoin vers les CSAPA et CAARUD.

Ces recommandations rejoignent les préconisations de la Fédération Addiction dans son guide Femmes et addictions sur la question de la prostitution en lien avec les consommations de substances.

>> Consulter le décret