Dépister les troubles neuro-psychologiques liés à l’usage d’alcool

publié le  |  Imprimer

Hélène Beaunieux, Professeur de Neuropsychologie à l’Université de Caen Basse-Normandie avait présenté lors des Journées Nationales 2015 de la Fédération et la journée des Communautés thérapeutiques 2017, son projet d’outil de dépistage des troubles neuropsychologiques induits par les troubles de l’usage de l’alcool. Le test, libre de droits et à la disposition de tous les cliniciens en addictologie. Une formation a son utilisation sera dispensée en septembre sur 3 jours à la Fédération Addiction.

Recommandations cliniques

BEARNI, Brief Evaluation of Alcohol-Related Neuropsychological Impairment, est un outil de dépistage des troubles neuropsychologiques liés au trouble de l’usage de l’alcool. Les troubles neuropsychologiques classiquement rencontrés chez ces patients sont: des troubles exécutifs, des troubles de mémoire épisodique et de la mémoire de travail, des difficultés de traitement des informations visuo-spatiales et une perturbation de l’équilibre (Vabret et al., 2013). BEARNI a été conçu pour permettre un dépistage rapide de ces troubles neuropsychologiques par des cliniciens non spécialisés en neuropsychologie. Sa passation nécessite peu de matériel (un chronomètre et un crayon) et dure environ 20 minutes.

bearni

Intérêts cliniques

Ces troubles neuropsychologiques peuvent avoir un impact délétère sur la motivation à changer de comportement vis à vis de l’alcool (Le Berre et al., 2012), réduire le bénéfice des prises en charge (Boudehent et al., 2012) et donc compromettre le maintien du contrat thérapeutique (abstinence ou réduction). Au-delà de l’impact sur les prises en charge en addictologie, la présence de troubles sévères et permanents de la mémoire peut orienter vers un diagnostic de syndrome de Korsakoff ou encore justifier des adaptations en vie quotidienne. Enfin, l’évaluation des troubles neuropsychologiques chez les patients encore consommateurs peut être un levier motivationnel supplémentaire pour viser la réduction ou l’abstinence.

Vous pouvez vous rendre sur le site dédié à l’outil, pour y trouver les consignes et recommandations d’utilisation ainsi que des articles d’actualité sur le thème.

Une formation dédiée

Une formation sur l’outil est proposée les 6, 7 et 8 septembre, animée par la conceptrice de BEARNI, Hélène Beaunieux. En partenariat avec UNICAEN, elle est ouverte à 20 participants et se déroule à Paris 11ème.