Partenariat avec la Fédération des acteurs de la solidarité : où en sont les projets régionaux ?

publié le  |  Imprimer

Depuis quelques années, le partenariat national liant la Fédération Addiction et la Fédération des acteurs de la solidarité se décline en régions autour de formations-actions visant à mieux accompagner les publics en situation d’addiction et de précarité.

En Nouvelle-Aquitaine

Face à la crise sanitaire liée au coronavirus, et en coordination directe avec le comité de pilotage et l’ARS, nous avons décidé de reporter la première journée de formation du projet « Addiction et Précarité », initialement prévue le 17 mars 2020, au lundi 14 septembre 2020.

Pour rappel, cette année le projet se décline sur trois territoires : les Landes, le Lot-et-Garonne et les Pyrénées-Atlantiques.

Avec au programme :

  • Action de formation de 6 jours* autour de 4 thèmes de formation:
    • Les représentations des secteurs de l’addictologie et de la précarité (1,5 jours)
    • Les outils à mobiliser afin de repérer, intervenir et accompagner (1 jour)
    • La coopération hors des sentiers battus (0,5 jour)
    • Engagement, posture et pouvoir d’agir (1 jour)
    • Les outils de communication (1 jour)
    • Croisement entre fond et forme : comment aller-vers ? (1 jour)
  • 3 suivis de projets et accompagnement à la création d’un projet interstructures :
    • Accompagnement assuré en binôme FAS-Fédération Addiction
  • 1 journée de restitution

* Au lieu de 7 initialement, liée à la crise sanitaire

Le contenu des journées de formation intégrera les réflexions, les questions, les problématiques soulevées par la gestion de cette crise sanitaire.

👉 Découvrez la plaquette de la formation-action « Addictions et Précarité » 2020 !

Vous souhaitez vous inscrire ? Il est encore temps !

Contactez j.dupuis@federationaddiction.fr pour plus d’informations !

En Auvergne-Rhônes-Alpes

L’ANPAA, la Fédération Addiction et la Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne Rhône Alpes, réunies au sein d’un comité technique régional, proposent un projet financé par l’Agence Régionale de Santé sur la période 2019-2022, ayant pour objectif :

  • d’articuler au sein des dispositifs d’Accueil-Hébergement-Insertion ou de Logement, les parcours de soins et d’insertion des personnes ayant des problématiques addictives.

Ce projet se décline selon 3 axes stratégiques :

  • Favoriser le portage institutionnel de l’accompagnement des conduites addictives au sein des dispositifs d’Accueil-Hébergement-Insertion et Logement;
  • Renforcer le réseau entre professionnels du secteur de l’insertion et du secteur de l’addictologie via la formation et les accompagnements;
  • Renforcer la place des personnes accueillies dans leur parcours de soin et leur parcours d’insertion.

 

 

Le calendrier du programme a été sensiblement bousculé par la crise sanitaire.

A ce jour, 9 réunions départementales ont eu lieu (axe 1) : dans l’Ain, l’Allier, l’Ardèche, la Drome, la Haute-Loire, le Puy-de-Drome, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie.

Ces réunions au sein des DT ARS regroupaient les acteurs de l’addictologie, de l’accueil-hébergement-insertion-logement ainsi que la DTARS et la DDCS. Il s’agissait de présenter le programme régional, d’échanger avec les acteurs départementaux, et de définir les actions qu’il était pertinent de décliner au sein des structures.

Nous avons donc pu identifier pour ces départements :
-les besoins concernant l’accompagnement des conduites addictives au sein des structures de l’accueil, hébergement insertion et logement (AHI-L)
-les partenariats existants entre les structures d’addictologie et AHI-L, ainsi que les actions développées.

Le groupe de travail sur le portage institutionnel (axe 1) est en train de se mettre en place afin de débuter les réunions pour l’élaboration de la boite à outils pour la rentrée de septembre.

L’action concernant la sensibilisation des CA et des directions est également en cours de réalisation.

Nous travaillons à la mise en œuvre des formations (axe 2) dès la rentrée de septembre.