Ouvrage « jeunes et addictions » de l’OFDT – des tendances de fond qui confirment la nécessité d’intervenir précocement

publié le  |  Imprimer

Un ouvrage collectif de l’OFDT « Jeunes et addictions », synthèse générale sur ce thème, paraît ce jour accompagné d’un site dédié www.jeunes-addictions-ofdt.com qui comprend des interviews thématiques de chercheurs de l’OFDT, des infographies et un questionnaire vrai/faux sur les données de prévalence.

L’ouvrage documente sur les niveaux d’usages de substances et addictions sans produits ; le profils des usagers et les contextes des consommations ; les JAD2016motivations et facteurs de vulnérabilité ; l’offre de produits ; les conséquences des usages et réponses publiques et enfin les comparaisons territoriales en France et mise en perspective internationale.

Parmi les tendances :
– Une large diffusion du cannabis
– Une faible présence de la plupart des autres drogues illicites
– Un maintien d’un tabagisme à un niveau élevé et hausse de la fréquence des API
– L’expérimentation du vaporisateur personnel par 1 ado de 17 ans sur 2, mais une utilisation quotidienne par seulement 2% qui participe à invalider l’hypothèse selon laquelle cet outil serait une voie d’entrée dans le tabagisme,
– La question du genre avec un usage plus problématique d’alcool et de cannabis par les garçons
– La prégnance de la précarité économique et sociale chez les revendeurs, comme une des motivations.

Au regard des grandes tendances dégagées, la Fédération tient à rappeler dans son communiqué les nécessaires garde-fous et les perspectives souhaitées. « Le modèle éducatif proposé par les parents et le relais pris par les pairs et amis s’avèrent des contre-poids face aux pressions de cette période adolescente. Un renforcement des compétences psychosociales parents/enfants sur la base de programmes de prévention validés et le développement de l’Intervention Précoce proposée par les professionnels des Consultations Jeunes Consommateurs, vient favoriser la prise en charge des jeunes pendant cette période charnière. »

La Fédération Addiction salue ce travail, qui croisent les expériences vécues sur le terrain au contact des jeunes et notamment au sein des Consultations Jeunes Consommateurs. Les travaux objectifs de l’OFDT continuent d’éclairer et de mettre en discussion les différents acteurs. Un appui pour les politiques publiques et actions de terrains qu’ils amènent à faire converger pour améliorer globalement le bien-être et la santé des jeunes.