Ouverture de la 1ère salle de consommation à moindre risque (SCMR)

publié le  |  Imprimer

Prévu par la loi de modernisation du système de santé, la 1ère SCMR est inaugurée ce jour. Adossé à l’hôpital Lariboisière, cet espace de 400 m2 ouvrira aux salleconsousagers vendredi 14 octobre. Gérée par l’association Gaïa, elle répond à un objectif de réduction des risques pour des usagers très en marge de la société et en dehors du système de soin.

Après plusieurs années d’engagement, les professionnels se félicitent de cette possibilité offerte aux usagers de drogues les plus précaires d’avoir accès à un lieu sure, équipé, permettant :

  • D’être informé, sensibilisé, aux moyens de réduire les risques sur sa santé
  • D’avoir accès à du matériel stérile
  • De rencontrer une équipe dédiée
  • De retrouver du lien social

Par ailleurs, l’ouverture de cette salle dans un lieu déjà fréquenté par de nombreux usagers permettra de limiter les consommations dans l’espace public.

La loi de santé prévoit une expérimentation sur 6 ans et une 2ème SCMR devrait ouvrir à Strasbourg. Rappelons que la France est le 10ème pays à proposer ce type d’espace, 30 ans après la 1ère ouverture en Suisse, avec des résultats positifs (diminution des overdoses, des contaminations VIH/VHC, plus de sécurité urbaine…),  qui ne sont plus à démontrer. Il était temps de concrétiser!

Retombées presse

Voir le reportage sur France 3

Lire le sujet du Figaro

Lire le sujet du Monde du 10/10

Lire le sujet du Monde du 11/10

Lire le sujet d’Europe 1

Voir le sujet sur Public Sénat

Voir l’ITW de Nathalie Latour, déléguée générale, sur France 24

Lire le sujet du Parisien

Voir le dossier consacré par France 24