Toujours pas de Nalscue® en pharmacie d’officine…

publié le  |  Imprimer

… mais un coût réduit en CSAPA/CAARUD.

Antagoniste des récepteurs opioïdes, la Naloxone est un produit de santé efficace et simple d’usage dans la prévention des surdoses mortelles aux opiacés. Dans une perspective de santé publique, l’OMS promeut donc depuis 2014 sa diffusion généralisée aux usagers d’opioïdes. En France, une autorisation de mise sur le marché (AMM) a été accordée au Nalscue® (Naloxone en spray nasal) en janvier 2018.

Cette mesure autorisant également d’autres spécialités à base de Naloxone avec d’autres galéniques s’inscrit dans la dynamique d’élargissement de l’accès de ce produit, après l’autorisation temporaire d’utilisation (ATU) délivrée au Nalscue® et l’élargissement des possibilités de délivrance aux collectivités dont les CSAPA puis les CAARUD.

Mais, de manière assez surprenante, dans cette phase de post-ATU, il n’y a pas eu d’accord tarifaire concernant le Nalscue® entre le laboratoire Indivior qui le produit et les autorités de santé.

Cela signifie que le Nalscue® ne peut toujours pas être délivré en pharmacie d’officine alors qu’elles reçoivent précisément des patients toujours plus nombreux sous traitement antalgiques opioïdes, dans une période où les hospitalisations pour overdoses et les décès ne cessent de croître dans cette population…

Concernant les CSAPA et CAARUD, la firme met à disposition un nouveau lot de kits (péremption en décembre 2020) contre une indemnité de 35 € par kit.

Accès et tarif

  • Le Nalscue sera donc disponible gratuitement aux usagers en CSAPA et en CAARUD, mais ne sera finalement pas distribué en pharmacie d’officine.
  • Le coût du kit s’élèvera à 35 € pour la structure, au lieu des 100 € précédemment.

Retrouver l’article complet consacré par le quotidien 20 minutes sur ce sujet, et comprenant une interview de notre président Jean-Michel Delile qui appelle à trouver une solution le plus rapidement possible pour qu’enfin ces médicaments puissent être remis à tous les patients qui en ont besoin.

Formation et état des lieux

Après avoir formé plusieurs centaines d’intervenants au cours de l’ATU (révolue), notre réseau met d’ores et déjà à disposition de ses adhérents plusieurs outils.

La Fédération et ses partenaires engagés sur la promotion de cet outil sont actuellement en train de travailler à un programme de formation commun, via un projet dédié, qui permettra de faciliter la diffusion des médicaments de santé à base de Naloxone.

Une série de formations régionales, partenariales, vont être organisées sur une journée en régions. Le réseau procède actuellement à un recueil des besoins sur ce thème auprès des structures.

Vous souhaitez être formés ? Ce sujet vous intéresse ?
👉 N’hésitez pas à contacter Laurène Collard l.collard@federationaddiction.fr et Valérie Sallandre v.sallandre@federationaddiction.fr