Naloxone et sortie de prison : recommandations

publié le  |  Imprimer

L’Université des sciences appliquées de Francfort publie un document sur la « Naloxone à la sortie de prison : recommandations pour la mise à disposition de la naloxone à la sortie de prison et des autres lieux de privation de liberté ».

Celui-ci est issu du projet intitulé « les 48 heures après ma sortie : approche intégrée des interventions précédant et suivant la sortie de prison des usagers de drogues sous main de justice » co-financé par l’Union européenne dans le cadre du programme Justice.

Ce travail a été réalisé en partenariat avec le CSAPA Pierre Nicole (Paris), l’Université de Gent, l’ONG Apdes au Portugal ainsi que l’ONG De Regenboog Groep aux Pays-Bas.

Objectifs :

-Etendre l’accessibilité de la naloxone aux personnes pouvant être témoins d’une situation d’overdose à la sortie de prison;

-Former à reconnaître les signes et les symptômes d’une overdose et à réagir de manière efficace.

Pour ce faire, il :

-Expose les bénéfices du programme de naloxone à la sortie de prison aux responsables des politiques de santé des personnes détenues ;

-Informe les responsables des politiques de santé des démarches nécessaires à la mise en place d’un programme de naloxone à la sortie de prison;

-expose les bénéfices du programme naloxone à la sortie de prison aux coordinateurs des programmes et formule des conseils sur leur mise en place.

Plus d’informations sur le projet (en anglais)

Plus d’informations sur le positionnement de la Fédération Addiction sur la Naloxone