Mieux vivre avec le numérique, pédagogie des DD8

publié le  |  Imprimer

Dans le cadre des DDD 8 mensuels lancés le 8 janvier 2018, Thierry Le Fur, expert des comportements numériques et addictifs, nous propose un ‘’mode d’emploi’’ des DDD 8 

Rappel : que sont les DDD 8 ?

Le 8 janvier 2018 était lancé les DDD 8 (ou prononcer 3D8) pour prendre un temps le 8 de chaque mois afin d’engager une éducation et une formation aux meilleurs usages du numérique au travail ou en classe, pour soi ou ses enfants : DDD 8 comme Digital Détox Day, Droit à une Déconnexion Discernée ou comme vous voulez… Aussi, selon le parcours « Découvrir-Discerner-Démarrer » dont le 1er livret blanc téléchargeable a été mise en ligne le 8 février 2018.

Un DDD8 ‘’mode d’emploi’’ : pourquoi faire ?

Un temps de réflexion et/ou d’action pour reprendre la maîtrise de nos usages numériques, oui !
Mais comment faire ?

Ce troisième DDD8 vous propose les pistes pour agir, chacun dans son ‘’rôle’’ :

– Notre propre rôle : pour nous-même et en tant que parents, pour notre couple ou  nos entourages
– Nos collectifs professionnels entreprises, associations ou service publique (santé, éducation, média) :   Directeurs, Manager/équipe, RH et QVT, IRP, CHSCT et SST, C.E., chef d’établissement…

Le 8 mars : journée internationale des Femmes !

Ce livret contient des liens (études à paraitre le 8 mars*), repères et conseils qui comme chaque DDD8 nourrissent l’éducation à un mieux vivre avec le numérique (réflexion, plan d’action, trucs et astuces…) pour chacun :

1) *Enquête de RELATIA à paraître le 8 Mars ‘’Le Mobile et les Femmes’’ pour qui ‘’il est temps de reconnaître la mobile Women’’ (vie des Mobile Mums, relations avec leur portable, usages au travail…).

2) L’initiative des 15 engagements pour l’équilibre des temps de vie lancé à l’occasion d’un évènement organisé par l’OPE et le Ministère des Droits des femmes.

3) Quelques repères essentiels telles les différences de temps libre et social entre hommes et femmes (INSEE) : jusqu’à une heure de moins pour les femmes actives !