Les propositions de la plateforme de l’Uniopss pour la loi de santé relayées dans la presse

publié le  |  Imprimer

plateforme_uniopssLa Fédération Addiction a pu participer aux débats sur la Loi de Santé, au travers d’auditions, de tables rondes et de contributions écrites. Elle est porteuse de plusieurs textes, plaidoyers et amendements, tous écrits en partenariat avec d’autres fédérations et associations. Ces actions concertées permettront, nous l’espérons, une meilleure prise en compte des personnes ayant des conduites addictives, et une reconnaissance accrue du travail des professionnels du secteur.

Parmi les actions en cours, la Fédération a participé à l’élaboration de la plateforme de l’UNIOPSS pour favoriser l’égalité et l’accès à la santé sur les territoires, portée au total par 16 fédérations nationales du champ de la solidarité et de la santé.

La santé des populations concerne tout à la fois la prévention, l’éducation et la promotion à la santé, les soins et l’accompagnement médico-social et social. Elle nécessite donc, de fait, une appréhension interministérielle. La santé, dans toutes ses dimensions, est mise en œuvre sur les territoires, en proximité avec les personnes et les familles concernées, par des acteurs publics, privés et par de nombreuses associations. Plusieurs d’entre elles se sont mobilisées pour formuler des propositions sur le projet de loi de santé. Ces propositions sont rassemblées dans cette plateforme commune.

Cette plateforme a été diffusée aux parlementaires et aux différents services de l’Etat le 23 février 2015, puis communiquée à la presse et au grand public le 5 mars.
>> Lire l’article d’ASH du 5 mars 2015 sur la plateforme associative

N’hésitez pas à relayer de votre côté ces différentes propositions !