ASSISTANT SOCIO-ÉDUCATIF : ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ

publié le  |  Imprimer
CSAPA Centre Hospitalier Charles Perrens
Publié
14/01/2021
Localisation
Bordeaux, France
Type de poste
CDD

Description

FICHE DE POSTE

ASSISTANT SOCIO-ÉDUCATIF : ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ

 

Informations Générales

 

Intitulé du poste : Assistant Socio -Éducatif : éducateur spécialisé

 

Responsable Hiérarchique : Directeur des Ressources Humaines par délégation du Directeur

 

Responsables Fonctionnels : Responsable de Pôle

Cadres de proximité

Lieu de travail : Pôle Addictologie

CH Charles Perrens , 121 Rue de la Béchade, 33076 Bordeaux Cedex

 

Toutes structures relevant de la compétence du pôle ou en lien direct (CHCP ; CHU ; Centre Penitentiaire ; ...)

 

Références réglementaires et/ou institutionnelles

 

  • Décret n°93-652 du 26 mars 1993 portant statuts particuliers des assistants socio-éducatifs de la fonction publique hospitalière modifié par : n°93-1179 (18/10/93), n°94-390 (13/05/94), n°97-909 (30/09/97), n°99-212 (19/03/99), n°2007-1190 du 03/08/2007
  • Décret n°93-662 du 26 mars 1993 relatif au classement indiciaire applicable aux assistants socio-éducatifs de la fonction publique hospitalière
  • Article 2 du décret n° 93-652 du 26 mars 1993 : Selon leur formation, les assistants socio-éducatifs exercent plus particulièrement leurs fonctions dans l’un des deux emplois suivants :
  • Assistant de service social
  • Éducateur spécialisé
  • Instruction DGS/MC2/DGOS/R4 N°,2010-390 du 17 novembre 2010 relative à l'organisation de la prise en charge des addictions en détention
  • Circulaire concernant les mesures nouvelles 2011 et la désignation de CSAPA référents

 

 

 

Missions et activités du poste

 

Missions générales du poste :

            Accueillir, éduquer et accompagner, sous l’angle médico-socio-éducatif, des publics présentant des addictions éventuellement des comorbidités, des troubles de la conduite et du comportement et ayant des difficultés d’insertion ceci dans le cadre du projet médical développé au sein du pôle Addictologie.

 

Activités principales : par le soutien qu’il apporte et par les projets qu’il élabore, l'éducateur du pôle addictologie aide les personnes en difficulté à restaurer ou à préserver leur autonomie, à développer leurs capacités de socialisation, d’intégration et d’insertion. Il est garant d'un « prendre soin » à l'encontre des personnes qu'il accueille, accompagne ou prend en charge.

Il favorise également les actions de prévention dans le domaine des addictions et des conduites addictives. Son intervention, dans le cadre de sa participation au traitement des addictions, se situe  face à des problématiques qui vont du champ du handicap, de l’insertion sociale et professionnelle à celui de la prévention spécialisée.

La pratique éducative au sein du pôle addictologie peut concerner l'individu, le groupe, la famille...

L'éducateur spécialisé est également appelé à intervenir et à s'impliquer dans le cadre de projets de développement du pôle addictologie .

 

Missions CSAPA référents Centre Pénitentiaire

Le CSAPA référent du Pôle addictologie assure diverses missions en référence à la coordination de la prise en charge des addictions et la préparation à la sortie des détenus et en référence au cahier des charges défini au titre de la désignation "CSAPA référent" et à la nomination du CSAPA du pôle addictologie du C.H Charles Perrens

Préparation, mise en place et coordination de projets de sortie de détenus connaissant des problèmes d'addiction(s) avec ou sans substance.

Les détenus concernés sont orientés vers les éducateur(trics du pôle addictologie selon diverses modalités : par les équipes soignantes (UCSA-SMPR), par les professionnels du Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation (SPIP), via des demandes personnelles des détenus, par des structures extérieures (CSAPA, CHRS, etc).

Avant toute intervention et lors du rendez-vous initial un bilan est effectué concernant les divers éléments relatifs à la prise en charge (médecin référent, partenaire(s) déjà impliqué(s) tant en interne qu'en externe, situation sociale, situation pénale, CIP en charge du dossier,...).

            En fonction des éléments recueillis des orientations peuvent être proposées (assistantes sociales UCSA ou SMPR, CIP,...). La coordination des démarches restera assurée par les professionnels du CSAPA référent en concertation avec les acteurs, sanitaires, médico-sociaux, judiciaire,..., utiles à la mise en place d'un projet.

 

Activités principales

Les éducateurs du CSAPA référent du pôle addictologie ont pour activité principale de conduire des projets de préparation à la sortie des détenus connaissant des problèmes d'addiction(s). Ces derniers intègrent systématiquement les aspects médicaux (prescription et suivi TSO), les relais extérieurs, les comorbidités, le suivi psychologique, le suivi socio-éducatif, la situation pénale,...

Si les rencontres informelles et quasi quotidiennes ne sont pas à négliger dans ce processus il existe des temps formels, mensuels, consacrés aux échanges concernant les divers projets de sortie mis en œuvres et notamment avec les partenaires du milieu carcéral : avec l'équipe du SMPR , avec les professionnels de l'UCSA, le SPIP, voire avec des intervenants extérieurs. L'objectif de ces réunions est de veiller à la pertinence des actions engagées ainsi qu'à leur coordination, tant en intra qu'en extra muros.

 

 

Caractéristiques de maîtrise du poste

 

Diplôme et/ou qualification :

  • Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé

Diplôme ou compétence complémentaire souhaité

  • D U Addictologie et/ou formation en addictologie équivalente
  • Formation en psycho-pathologie souhaitée

 

Connaissances à maîtriser ou acquérir :

  • Connaître (savoir les lires et savoir les utiliser) les instruments d'aide à l'évaluation des besoins individuels et à la détermination du projet thérapeutique en addictologie, notamment l'ASI (Addiction Sévérité Index).
  • Connaître la psycho-pathologie et maîtriser les types de prise en charge que les comorbidités psychiatriques imposent.
  • Connaissance approfondie des problématiques des addictions.
  • Il doit pouvoir identifier les représentations en jeu autour du symptôme, de la personne ou du groupe (diagnostics divers, impacts sociaux, affects...) dans une approche psychosociale de la situation. (connaissances en addictologie, en psychologie-sociale, ...).
  • Connaissance les politiques sociales liées aux addictions. Il s’appuie sur des connaissances juridiques et réglementaires.
  • Référence à des techniques de prise en charge individuelle, de dynamique de groupe, d’analyse et de gestion des conflits, aux mécanismes de la socialisation, et aux sciences humaines susceptibles de lui fournir un éclairage pour comprendre et agir.
  • Inscription dans un processus d’évaluation de son activité et de recherche personnelle en ayant notamment la préoccupation de faire progresser les pratiques collectives et la connaissance des publics. Dans le cadre d’une démarche tant clinique qu’intellectuelle, il est en mesure de faire évoluer sa pratique et ses connaissances, avec la distance nécessaire à un professionnel confronté à des situations souvent complexes et difficiles.

 

Savoir être :

  • L'éducateur spécialisé met à profit tout type d’échange pour observer les attitudes, comportements, manifestations, des usagers (personne, proches, groupe) et commence à anticiper la nature de sa propre intervention.
  • Il repère les potentialités et les difficultés de l’environnement de la personne ou du groupe.
  • Il accompagne et soutient la personne (ou le groupe) pour qu’elle donne du sens à ses choix et à ses actions et assume les responsabilités qui en découlent.
  • Il identifie le cadre de sa mission et participe à l’élaboration d’une stratégie d’équipe et d'objectifs du pôle.
  • Il formalise avec l’usager ou ses représentants le projet individuel ou collectif, les étapes et objectifs de son programme de travail et établit les partenariats complémentaires internes et externes qui pourraient s’avérer nécessaires.

 

Savoir faire :

  • L'éducateur spécialisé porte une grande attention aux problèmes sociaux et humains et notamment concernant le champ des conduites addictives
  • Il tient compte des ressources, projets et réseaux internes et externes à l’institution et les mobilise pour la réalisation d’actions ou d’activités définies avec les partenaires pertinents de sa mission.
  • Il est en capacité à travailler en équipe
  • Il est capable de créativité
  • Il a le sens des responsabilités et de l'organisation
  • Il fait preuve de capacités d'accueil et d’écoute
  • Il sait rédiger des notes cliniques ou des rapports d'activité
  • Il sait formaliser et transmettre son savoir professionnel
  • Il rend compte de son activité

 

Relations

 

Relations internes :

  • Équipes pluridisciplinaire et médicales pour les projets de soins
  • Responsable fonctionnel: médecin responsable de pôle
  • Équipes pluridisciplinaires du centre hospitalier
  • Services administratifs de l'hôpital
  • Groupe d'éducateur spécialisé

 

Relations externes :

  • Services sanitaires, sociaux, éducatifs, judiciaires...
  • Groupes de pairs
  • Réseaux de villes et associations

 

Spécificités du poste

 

  • Horaires de travail selon protocole local d'aménagement de la réduction du temps de travail
  • Entretien annuel d'évaluation conduit par le responsable de pôle ou son représentant
Candidater
Glissez vos fichiers ici parcourir …

Offres similaires

17/01/2021
PSYCHOLOGUE (H/F)   7, rue du senegal, France nouveau
17/01/2021
Chef(fe) de service - CSAPA   marseille, France nouveau
14/01/2021
13/01/2021
2 « Educateurs spécialisés» (H/F)   3 quai d'austerlitz - 75013 PARIS, France nouveau
13/01/2021
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce fichier?
/