Jeunes et addictions : il faut prendre en compte l’environnement addictogène, selon Jean-Pierre Couteron

publié le  |  Imprimer

Lors du colloque des 3 et 4 avril 2012 organisé par la MILDT « Drogues, alcool, tabac chez les 11-14 ans : en savoir plus pour mieux prévenir », Jean-Pierre Couteron, président de la Fédération Addiction, est intervenu sur le thème de la prévention.

Le Quotidien du Médecin du 10 avril 2012 le cite dans son article « Repérer les signes précoces de détresse« .
Sur le terrain, « les professionnels doivent savoir abaisser le niveau de leur seuil d’exigence pour rendre moins compliquée la rencontre avec le jeune, afin que ce dernier puisse venir sans être reconnu malade, sans avoir préalablement décidé d’arrêter. Il faut surtout prendre le temps de réfléchir à l’environnement addictogène dans lequel sont ces enfants pour déterminer le contre-poids dont ils ont besoin ».

Site du Quotidien du Médecin