Intoxications à la Méthoxétamine : alerte de la Direction Générale de la Santé

publié le  |  Imprimer

ministere_travail_emploi_santeLa méthoxétamine (MXE) est une « nouvelle drogue de synthèse », analogue de la kétamine, vendue sur Internet. La MXE est utilisée pour ses effets dissociatifs et fait l’objet d’une attractivité croissante. Plusieurs décès ont été décrits en Suède et en Grande-Bretagne avec présence de MXE confirmée par les analyses sérologiques. En France, depuis mai 2011, 11 cas d’intoxication à la MXE ont été recensés ainsi qu’un décès secondaire à un arrêt respiratoire post-intoxication rapporté en février 2013.

Des signalements récents montrent que la MXE circule également sous l’appellation « kétamine ». La MXE est activé à des doses plus faibles que la kétamine.

Dans ce contexte, la DGS alerte les directeurs d’établissements, les responsables des services des urgences, de réanimation et de soins continus, les SAMU et centres 15 et les responsables de laboratoire de biologie, sur les cas d’intoxication aigue à la MXE susceptibles de survenir et d’être pris en charge.

Vous trouverez plus d’informations – recommandations de prise en charge et identification du produit – dans le courrier aux directeurs téléchargeable ci-dessous, ainsi qu’une liste des coordonnées des CEIP (Centres d’Evaluation et d’Information sur la Pharmacodépendances).

Téléchargez le courrier d'alerte de la DGS
Téléchargez le courrier d'alerte de la DGS

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.

Téléchargez l'annuaire des CEIP
Téléchargez l'annuaire des CEIP

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.