international

HepC Need For Action – Conférence de Berlin

publié le  |  Imprimer

Depuis 2013, la Fédération Addiction fait partie du réseau européen Correlation sur la promotion d’un meilleur accès aux soins pour les publics marginalisés.

Dans ce cadre, elle participe au projet « HepC Initiative », qui rassemble des acteurs de la société civile (chercheurs, professionnels…) et des acteurs politiques autour d’actions visant un meilleur accès au dépistage et au traitement de l’Hépatite C parmi les usages de substance(s) psychoactive(s).

Dans ce cadre s’est tenu à Berlin la semaine passée une conférence européenne sur la nécessité d’agir maintenant en Europe sur le dépistage et l’accès au traitement.

La Fédération y était représentée, et y a fait intervenir le Professeur Dhumeaux sur la situation française.

La conférence européenne Hepatits C and Drug Use

L’évènement a rassemblé de nombreux acteurs clés sur le VHC à l’échelle internationale, incluant :
– la communauté des usagers actifs,
– des experts de la Réduction des risques (RDR),
– des professionnels de la RDR et du soin,
– les représentants des laboratoires pharmaceutiques,
– des chercheurs,
– des décideurs politiques.

Ils sont réunis en plénière et en ateliers autour de la double question suivante :

Comment développer et se donner les moyens d’une réponse efficace à l’épidémie d’hépatite C parmi les usagers de substances psychoactives ? Comment ouvrir et/ou élargir l’accès gratuit aux traitements ?

La participation de la Fédération Addiction

La Fédération Addiction, en sa qualité de « focal point » pour la France au sein de Correlation, a organisé l’intervention à cette occasion du Professeur Daniel Dhumeaux, Président du comité d’experts Hépatites réuni au sein de l’ANRS, coordinateur du dernier rapport Hépatites et enseignant en hépatologie à l’université Paris Est.

Il y a présenté la situation et les perspectives françaises, au travers des données épidémiologiques, des enjeux politiques et financiers liés au traitement.

La Fédération Addiction était également représentée à Berlin par Brigitte Reiller, médecin et directrice du CAARUD du CEID, membre du conseil d’administration de la Fédération. Elle avait déjà participé à la conférence de Budapest du projet HepC Initiative.

 

Enfin, la Fédération Addiction était présente à la rencontre avec le parlement européen pour appeler à une mise en œuvre rapide d’une politique communautaire efficace en matière d’hépatite C, en février dernier.

Le manifeste

Le projet HepC initiative a débouché sur la « Déclaration de Berlin », un manifeste important élaboré durant le projet, et appelant en 6 points les institutions européennes et internationales à assurer une politique efficace en matière d’Hépatite C, à l’échelle mondiale. La présentation du manifeste a été un temps fort de la conférence.

 

Destiné aux parlementaires européens et en préparation de la session extraordinaire de l’ONU en 2016 (UNGASS), le document a déjà recueilli près de 12 000 signatures à travers le monde.

La Fédération Addiction vous propose de le découvrir dans sa version anglaise et de le signer en ligne en cliquant ici !

 

 

Capture Salle BR PF