Hépatite C chez les usagers de drogues : formez-vous gratuitement avec l’INHSU

publié le  |  Imprimer

Partenaire international de la Fédération Addiction, l’INHSU propose des formations dans quatre villes de France durant le dernier trimestre 2022 pour mieux prendre en charge l’hépatite C chez les usagers de drogues.

Paris, Bordeaux, Nice ou Nantes, des formations ont lieu pour améliorer ses compétences et tout savoir de l’hépatite C en novembre et décembre 2022. Complètement gratuites, les sessions sont organisées selon un format mixte : un premier module de 2h à compléter en ligne et une formation en présentiel d’une demi-journée.

Ces formations sont proposées par l’INHSU, organisation d’ampleur internationale qui œuvre pour la santé des personnes usagères de drogues, avec une attention particulière pour les hépatites et les maladies infectieuses. En France, elle s’appuie sur la Fédération Française d’Addictologie et la Fédération Addiction, qui mobilisent leurs réseaux pour proposer des intervenants divers et qualifiés.

 

À destination des professionnels de santé et du médico-social, ces formations sont animées par des médecins, infirmiers, professionnels du médico-social et des patient-experts. Elles permettent de tout savoir de la prévention, du dépistage et du traitement de l’hépatite C parmi une population particulièrement exposée. Si les études de ces dernières années montrent une tendance à la baisse de la prévalence de l’hépatite C chez les injecteurs de drogues, il est important de continuer la mobilisation autour de cet enjeu de santé.

 

Les dates pour les prochaines sessions :

👉  Bordeaux : 12 décembre 2022 de 16h à 20h30

👉  Nice : reportée à janvier 2023

👉  Nantes : reportée à janvier 2023

👉  Paris : 8 décembre 2022 de 14h30 à 19h

 

Pour consulter les programmes, les intervenants ou vous inscrire, c’est par ici.

 

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Tanguy Jehasse, chargé de projets : t.jehasse@federationaddiction.fr