Guyane : Des actions de prévention du phénomène des mules

publié le  |  Imprimer

L’association AKATI’J, adhérente de la Fédération Addiction située en Guyane, a mis en place entre avril 2017 et avril 2018 des actions de prévention multi-partenariales (douanes, police, Justice, éducation nationale) visant à contribuer à la lutte contre le phénomène des mules, très problématique dans ce territoire. Elles ont été financées par l’ARS, la MILDECA et le Fonds d’ Experimentation Jeunesse d’Outre-Mer)

Elles se sont déroulées en milieu scolaire, auprès de classes de 3ème, de 2nde et des sections professionnelles des établissements de Saint-Laurent du Maroni. Elles ont été évaluées par l’Agence Phare, d’après une commande du Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse et du Ministère des Outre-Mer.

Le projet de l’AKATI’J a eu le statut d’étude de cas, dans le cadre d’une analyse plus large portant sur le phénomène des mules en Guyane et sur les acteurs et actions de prévention dans ce domaine.

Deux documents ont été produits :

-Un rapport d’évaluation, présentant l’état de la littérature, le cadrage théorique et la méthodologie, les résultats de l’étude ainsi que la conclusion et les recommandations.

-Une étude sur le phénomène des mules en Guyane.

Si vous êtes intéressé.e pour recevoir le rapport d’évaluation, écrivez à contact@akatij.fr ou m.gaubert@federationaddiction.fr (fichier trop volumineux pour être pris en charge par le site).